ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur ferro sanol®:UCB-Pharma SA
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Propriétés/Effets

Code ATC: B03AA01
Le fer est nécessaire à l'organisme pour produire l'hémoglobine, la myoglobine et les enzymes contenant le fer. Un déficit en fer peut être déclenché par une hausse de la demande (p.ex. pendant la grossesse, pendant plusieurs périodes de croissance), par une perte élevée (p.ex. un saignement) ou par une diminution de l'apport (p.ex. une teneur insuffisante de fer dans la nourriture). Une anémie peut survenir à la suite d'une carence en fer.
Comme toutes les préparations à base de fer, ferro sanol n'exerce pas d'effets sur l'érythropoïèse ou sur une anémie qui n'est pas due à une carence en fer.
Mécanisme d'action
Le fer pénètre dans la cellule épithéliale de la muqueuse intestinale, principalement au niveau du duodénum et également du jéjunum proximal dans une moindre mesure, où il est largement chélaté par des acides aminés. La majeure partie du fer non-hème provenant de sources alimentaires y est réduite en Fe2+ et entre dans le métabolisme cellulaire en même temps que le fer hème formé auparavant. Plusieurs substances effectuent la régulation de la distribution du fer et le transport dans les cellules absorbantes. Le fer n'est jamais transporté dans l'organisme sous forme libre. Le fer est tout d'abord fixé sous sa forme oxydée à une première molécule de transport intracellulaire qui redonne une partie du fer aux mitochondries pour le métabolisme de la cellule. En fonction de la balance momentanée en fer, le reste du fer est réparti en proportions équilibrées sur les protéines de fixation et de transport spécifiques du fer: (1) sur l'apoferritine qui fixe le fer à l'intérieur de la cellule et devient la forme de stockage, la ferritine épithéliale; (2) sur l'apoferritine qui fixe le fer et devient la forme de transport circulante, la transferrine sérique. La quantité de ferritine contenue dans la muqueuse intestinale détermine la proportion de fer ingéré qui sera absorbée ou non. Lorsque la totalité de l'apoferritine disponible est déjà sous forme de ferritine avec ses liaisons au fer, le fer supplémentaire arrivant aux sites de liaison sera refusé et éliminé avec les fèces.
Pharmacodynamie
Transport d'oxygène
Le fer est incorporé à la molécule hème, l'élément de base de l'hémoglobine dans les érythrocytes. Le fer y possède la fonction de transporteur principal de l'oxygène aux cellules pour leur respiration et leur métabolisme. Le fer est également un composant de la myoglobine, une molécule du tissu musculaire semblable à l'hémoglobine.
Oxydation cellulaire
En petite quantité, le fer est également un composant vital des cellules dans les systèmes enzymatiques participant à l'oxydation du glucose pour générer de l'énergie. Le fer se trouve p.ex. dans les cytochromes qui sont responsables d'une partie du transport des électrons lors de la formation des molécules d'ATP fortement réactives.
Croissance
Pendant la croissance, un bilan positif en fer est indispensable. À la naissance, le nouveau-né ne dispose que d'une petite réserve de fer dans le foie issue de son développement fœtal. Les enfants allaités au sein reçoivent un peu de fer par le lait maternel.
Le fer est également utilisé pour la croissance ultérieure ainsi que pour les réserves formées en vue du stress physiologique lors de l'adolescence, principalement lors des premières menstruations chez la jeune fille. Chez la femme, le besoin en fer est fortement accru durant la grossesse par la formation supplémentaire d'érythrocytes secondaire à l'augmentation du volume sanguin circulant ainsi que par la mise à disposition de fer pour le stockage dans le foie du fœtus en développement. Les pertes de sang durant l'accouchement diminuent encore plus les réserves de fer.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home