ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Orfiril®/- long:Desitin Pharma GmbH
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Surdosage

Le tableau clinique d’une intoxication aiguë majeure se manifeste d’ordinaire par des états confusionnels, un coma plus ou moins profond avec diminution du tonus musculaire, hyporéflexie, myosis, dépression de la respiration autonome, acidose métabolique, hypotension et collapsus/choc circulatoire.
Des décès ont été enregistrés en cas de surdosage massif; toutefois, le pronostic en cas d’intoxications est généralement favorable.
Les symptômes peuvent toutefois varier, et en cas de concentrations plasmatiques élevées, des crises épileptiques ont été rapportées.
Des cas d’hypertension intracrânienne liée à un œdème cérébral ont été observés.
La présence de sodium dans la composition d’Orfiril peut entraîner une hypernatrémie lors d’un surdosage.
Les mesures suivantes sont à prendre en milieu hospitalier: lavage d’estomac, judicieuse jusqu’à 10-12 heures après le surdosage, et surveillance cardio-respiratoire.
Dans de rares cas isolés, la naloxone a déjà été utilisée avec succès.
En cas de surdosage massif, l’hémodialyse et l’hémoperfusion se sont avérées utiles.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home