ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Mucosolvon® 75 mg retard:Sanofi-Aventis (Suisse) SA
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Pharmacocinétique

Absorption
Les formulations non retardées d’hydrochlorure d’ambroxol sont résorbées rapidement et presque totalement après administration orale. Les concentrations plasmatiques sont en rapport linéaire avec la dose. Les concentrations plasmatiques maximales sont atteintes après 0,5 à 2.5 heures.
Le Mucosolvon retard présente par contre une résorption retardée (Tmax ss = 6,5 ± 2,2 h.) ainsi qu’une biodisponibilité relative de 95% comparé à l’administration d’une dose de 30 mg 2 fois par jour sous forme de comprimé à libération immédiate.
La prise d’aliments ne modifie pas la biodisponibilité du chlorhydrate d’ambroxol.
Distribution
La liaison aux protéines plasmatiques est d'environ 90% dans le domaine thérapeutique plasmatique. Après administration, le chlorhydrate d’ambroxol passe rapidement et de manière prononcée du sang dans les tissus. Les concentrations maximales en principe actif sont retrouvées dans les poumons. Le volume de distribution après administration par voie orale est estimé à 552 L.
Métabolisme
Le chlorhydrate d’ambroxol est métabolisé dans le foie par glucuronidation (voie principale) et par réaction de phase I en acide dibromanthranilique (environ 10% de la dose) en dehors de quelques métabolites mineurs.
Des études sur des microsomes hépatiques humains ont montré que le CYP3A4 est responsable du catabolisme du chlorhydrate d’ambroxol en acide dibromoanthranilique. En l’espace de 3 jours après administration orale on retrouve dans les urines environ 6% de la dose sous forme libre et environ 26% sous forme conjuguée.
Elimination
Environ 30% d’une dose administrée par voie orale sont éliminées par l’effet de premier passage. La demi-vie terminale est de 10 heures. La clairance totale est d’environ 660 ml/min. et la clairance rénale est de 8% de la clairance totale.
Cinétique pour certains groupes de patients
Une accumulation des métabolites (principalement des conjugués de la substance de départ) ne peut pas être exclue en cas d’insuffisance rénale sévère.
L’âge et le sexe n’influencent pas de façon significative la pharmacocinétique du chlorhydrate d’ambroxol; une adaptation de la dose n’est ainsi pas nécessaire.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home