ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Otri Rhume des foins:GSK Consumer Healthcare Schweiz AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Pharmacocinétique

Absorption
Après application nasale, l'absorption systémique du dipropionate de béclométasone (DPB) a été établie en mesurant les concentrations plasmatiques du monopropionate-17 de béclométasone (MP-17 B), le métabolite actif. Après cette application, la biodisponibilité absolue du MP-17 B est de 44%.
Après administration orale, l'absorption systémique du DPB a également été déterminée en mesurant les concentrations plasmatiques du métabolite actif MB-17 B. Après cette administration, la biodisponibilité absolue du MB-17 B est de 41%.
Distribution
Le volume de distribution tissulaire à l'état d'équilibre (steady state) pour le DPB est assez faible (20 l); pour le MP-17 B, il est plus important (424 l). La liaison aux protéines plasmatiques est relativement élevée (87%).
Métabolisme
Le DPB est éliminé très rapidement de la circulation systémique. Aucune concentration plasmatique n'est décelable à la suite d'une administration, orale ou nasale (<50 pg/ml). La substance est métabolisée par les estérases, présentes dans la plupart des tissus, le principal produit de ce processus étant le métabolite actif (MP-17 B). Il se forme également, bien qu'en faible quantité, les métabolites inactifs monopropionate-21 de béclométasone (MP-21 B) et béclométasone (BOH); ces derniers contribuent néanmoins peu à la charge systémique.
Elimination
L'élimination du DPB et du MP-17 B se caractérise par une clairance plasmatique élevée de 150 et de 120 l/h respectivement, avec les demi-vies d'élimination terminale correspondantes de 0,5 h et de 2,7 h. Après l'administration orale du DPB marqué au tritium, environ 60% de la dose est éliminée au bout de 96 h dans les selles, essentiellement sous forme de métabolites polaires libres et conjugués. Environ 12% de la dose administrée est éliminé dans les urines sous forme de métabolites polaires libres et conjugués. La clairance rénale du DPB et de ses métabolites est négligeable.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home