ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Otri Rhume des foins:GSK Consumer Healthcare Schweiz AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Mises en garde et précautions

Les infections du nez ou des sinus doivent être traitées de manière appropriée, mais elles ne constituent aucune contre-indication à l'utilisation d'Otri Rhume des foins.
Des effets systémiques ont été rapportés chez des patients traités aux corticostéroïdes par voie nasale, en particulier en cas d'administration de doses élevées pendant une période prolongée. La probabilité d'effets systémiques est cependant nettement plus faible que sous corticostéroïdes oraux. L'intensité des effets systémiques peut varier d'un patient à l'autre et d'un corticostéroïde nasal à l'autre.
L'emploi de glucocorticostéroïdes à des doses excessives ou en traitement prolongé peut entraîner des effets secondaires systémiques, y compris un ralentissement de la croissance chez l'enfant.
L'effet à long terme des stéroïdes en application intranasale chez l'enfant n'est pas entièrement élucidé. De manière générale, la croissance des enfants soumis à un traitement prolongé par glucocorticostéroïdes doit faire l'objet d'une surveillance médicale étroite. L'effet bénéfique d'une glucocorticothérapie doit être évalué par rapport au risque d'un éventuel ralentissement de la croissance.
Une prudence particulière s'impose chez les patients qui sont passés d'une corticothérapie systémique à Otri Rhume des foins et dont la fonction corticosurrénalienne risque d'être réduite.
Trouble visuels
Des troubles visuels peuvent apparaître en cas d'utilisation systémique ou topique de corticostéroïdes. Si un patient se présente avec des symptômes tels qu'une vue floue ou d'autres troubles visuels, il faudra l'adresser à un ophtalmologue pour une évaluation des causes possibles; celles-ci peuvent inclure entre autres: cataracte, glaucome ou maladies rares telles que p.ex. choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC) qui ont été rapportées après utilisation systémique ou topique de corticostéroïdes.
Bien qu'Otri Rhume des foins permette, dans la plupart des cas, de contrôler la rhinite allergique saisonnière, un traitement complémentaire approprié peut s'avérer nécessaire lorsque la concentration d'allergènes atteint un niveau anormalement élevé pendant l'été. Étant donné qu'Otri Rhume des foins agit localement au niveau du nez, la présence simultanée d'une conjonctivite allergique impose un traitement supplémentaire.
Les patients dont le nez est purulent ou a récemment été opéré ou blessé ne doivent pas utiliser Otri Rhume des foins sans autorisation médicale.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home