ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Tisane provençale® No 1:F. Uhlmann-Eyraud SA
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsAfficher la Heatmapimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Composition

Principes actifs: Sennae folium ≤29% (correspond à 12,3 mg de glycosides hydroxyanthracéniques par sachet de tisane, calculés en sennoside B), Althaeae flos 21%.
Excipients: Achilleae millefoli flos 12%, Menthae piperitae folium 12%, Liquiritiae radix 12%, Rosmarinus officinalis folium qsp 100%.

Forme galénique et quantité de principe actif par unité

1 sachet double filtre contient 1,7 g de drogues coupées:
Sennae folium 29% corresp. à 12,3 mg de glycosides hydroxyantheracéniques calculés en sennoside B, althaeae flos 21%, millefolli flos 12%, menthae piperitae folium 12%, liquiritiae radix 12%, rosmarini folium 14%.

Indications/Possibilités d’emploi

Traitement de courte durée de la constipation occasionnelle (p.ex. lors d'une modification du régime alimentaire, d'un changement de lieu ou en cas d'alitement).

Posologie/Mode d’emploi

Adultes et adolescents dès 12 ans: 1 sachet de tisane par tasse, une à deux fois par jour, de préférence le soir.
Préparation: verser 125 à 150 ml d'eau bouillante dans une tasse sur un sachet de tisane. Laisser infuser pendant 5 à 10 minutes, enlever le sachet et boire la tisane. L'effet se manifeste environ 6 à 8 heures après la prise.
La sécurité et l'efficacité pour les enfants âgés de moins de 12 ans ne sont pas établies.

Contre-indications

Enfants de moins de 12 ans, grossesse et période d'allaitement.
Abdomen aigu, subiléus, appendicite, hypokaliémie ainsi qu'hypersensibilité aux composants du médicament.
La préparation ne doit pas être prise lors d'affections inflammatoires du tractus gastro-intestinal.

Mises en garde et précautions

La préparation ne peut être prise qu'occasionnellement, et pas au-delà de 1 à 2 semaines. Lors d'un emploi plus long ou trop fréquent, des diarrhées accompagnées de pertes hydriques et de troubles électrolytiques (entre autres pertes de potassium) peuvent se manifester. Les traitements de longue durée doivent être soumis à un contrôle médical.
Lors de constipation, il convient si possible de veiller à une alimentation riche en fibres, de boire régulièrement de grandes quantités de liquide et d'exercer une activité physique.

Interactions

En raison d'une possible hypokaliémie (en particulier lors d'un emploi prolongé), il faut s'attendre à des interactions avec les digitaliques, les antiarythmiques de type I et certains antihistaminiques (comme la terfénadine).
Lors de l'administration simultanée d'autres médicaments pouvant entraîner une hypokaliémie (p.ex. diurétiques, corticostéroïdes), cette dernière sera renforcée.

Grossesse/Allaitement

Pendant la grossesse et l'allaitement, la Tisane provençale No 1 ne doit être prise que sur avis médical.
Aucun dommage pendant la grossesse n'a été rapporté jusqu'à aujourd'hui aux dosages recommandés. Néanmoins selon les données expérimentales concernant la génotoxicité de diverses plantes à anthraquinone, il n'est pas recommandé de prendre la Tisane provençale No 1 pendant la grossesse.
Pendant l'allaitement, l'administration de la tisane provençale No 1 n'est pas recommandée car les données sur l'excrétion des métabolites dans le lait maternel sont insuffisantes.

Effet sur l’aptitude à la conduite et l’utilisation de machines

Les effets sur l'aptitude à la conduite de véhicules et à l'utilisation de machines n'ont pas été étudiés.

Effets indésirables

Dans de rares cas, flatulences ou crampes abdominales.
Danger de mélanose, colique en cas d'utilisation prolongée.
Occasionnellement, diarrhées, coliques et coloration des urines.

Surdosage

Des coliques et des diarrhées peuvent apparaître en cas de surdosage. Des éventuelles pertes hydriques et électrolytiques sont à compenser par des mesures adéquates: administration de grandes quantités d'adsorbants, compensation des pertes en eau et en électrolytes. Surveillance de la circulation; éventuellement traitement symptomatique par des spasmolytiques (lors de coliques).

Propriétés/Effets

Code ATC: A06AB56
Le séné fait partie des laxatifs stimulants du type anthranoïde. Les principes actifs du séné stimulent la sécrétion d'électrolytes et d'eau vers la lumière intestinale. En même temps, la résorption d'eau et d'électrolytes à partir du colon est inhibée. L'augmentation du volume du bol intestinal qui en résulte provoque un accroissement de la pression dans le colon. Le péristaltisme intestinal est stimulé. L'effet se manifeste environ 6 à 8 heures après la prise du médicament. La capacité de gonflement des mucilages de la guimauve soutient l'effet des feuilles de séné. Les mucilages exercent en outre un effet anti-irritatif local. Les autres composants exercent un léger effet carminatif.

Pharmacocinétique

Les glycosides anthracéniques du séné (sennosides) ne sont que faiblement absorbés dans l'iléon. Les anthrones, qui exercent un effet inhibiteur local sur l'absorption et un effet hydragogue, sont libérées dans le colon par scission bactérienne.

Données précliniques

Après l'administration orale de sennosides, les rats et les lapins n'ont pas montré de réaction embryonnaire ou foetotoxique. De plus, le développement postnatal des jeunes animaux, le comportement des mères ainsi que la fertilité des rats mâles et femelles n'ont pas été influencés. Des données correspondantes pour la préparation de drogues ne sont pas disponibles. Un extrait de séné ainsi que de l'aloe-émodine et de l'émodine étaient mutagènes in vitro; par contre les sennosides A et B ainsi que la rhéine étaient négatifs. Des examens in vivo concernant la mutagénicité d'un extrait de séné, de l'aloe-émodine et de l'émodine se sont montrés négatifs.

Remarques particulières

Stabilité
Ce médicament ne peut être utilisé au-delà de la date indiquée sur l'emballage avec la mention «EXP».
Remarque concernant le stockage
Conserver le médicament à température ambiante (15 à 25 °C) et hors de la portée des enfants.

Numéro d’autorisation

55207 (Swissmedic).

Présentation

Tisane provençale No 1 sach 25. D

Titulaire de l’autorisation

F. Uhlmann-Eyraud SA, 5600 Lenzburg.

Mise à jour de l’information

Mai 2006.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home