ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Inegy®:MSD Merck Sharp & Dohme AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Posologie/Mode d’emploi

Avant de commencer le traitement avec Inegy, le patient devrait suivre un régime hypolipémiant approprié, lequel devrait être poursuivi pendant le traitement avec Inegy.
Posologie chez les patients atteints d'hypercholestérolémie primaire
La posologie doit être déterminée individuellement pour chaque patient en fonction des taux initiaux de cholestérol LDL, des objectifs thérapeutiques recommandés et de la réponse du patient au traitement.
Inegy doit être pris en une seule fois, le soir, indépendamment des repas.
La fourchette des doses se situe entre 10/10 mg par jour et 10/80 mg par jour. La dose recommandée au début du traitement est de 10/10 mg par jour. Après le début du traitement ou le titrage d’Inegy, les taux lipidiques doivent être contrôlés après 2 à 4 semaines, et la dose peut éventuellement être adaptée sans dépasser 10/40 mg par jour lors de l'instauration d'un nouveau traitement. En raison du risque accru de myopathies, y compris de rhabdomyolyse, la posologie de 10/80 mg doit rester réservée aux patients prenant 10/80 mg d’Inegy de façon chronique sans signes de toxicité musculaire.
À cause de ce risque, les patients chez lesquels une réduction suffisante du taux de cholestérol LDL n'est pas atteinte avec 10/40 mg ne doivent pas passer à 10/80 mg d'Inegy, mais à un traitement pour baisser le taux de cholestérol LDL alternatif permettant une réduction plus prononcée du taux de cholestérol LDL. Le risque de myopathie est en principe un effet de classe connu dépendant de la dose pour toutes les statines (voir «Mises en garde et précautions», Myopathie/Rhabdomyolyse).
Posologie chez les patients atteints d'hypercholestérolémie familiale homozygote
La dose recommandée pour les patients atteints d'hypercholestérolémie familiale homozygote est de 10/40 mg d’Inegy par jour. Chez ces patients, Inegy doit être pris en complément à d'autres traitements hypolipémiants (par ex. l’aphérèse LDL) ou lorsque ces traitements ne sont pas disponibles.
Chez des patients sous traitement concomitante d'Inegy et de lomitapide, la dose d'Inegy ne devrait pas dépasser 10/40 mg par jour (voir «Mises en garde et précautions», Myopathie/Rhabdomyolyse et «Interactions»).
Emploi chez des patients âgés
Un âge avancé (≥65 ans) étant un facteur de prédisposition aux myopathies, la prudence est de rigueur lors d’une utilisation d’Inegy chez le patient âgé. Dans une étude clinique au cours de laquelle les patients ont reçu 80 mg de simvastatine par jour, les patients âgés de ≥65 ans ont présenté un risque accru de myopathie en comparaison avec les patients âgés de moins de 65 ans.
Emploi chez les enfants et les adolescents
L’emploi d’Inegy chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans n’est pas recommandé.
Emploi en cas d’insuffisance hépatique
Chez les patients atteints d’une insuffisance hépatique légère (score de Child Pugh 5-6), aucune adaptation posologique n’est nécessaire.
Chez les patients atteints d’une insuffisance hépatique modérée (score de Child Pugh 7-9) ou sévère (score de Child Pugh >9), un traitement avec Inegy n’est pas indiqué (voir «Contre-indications», «Mises en garde et précautions» et «Pharmacocinétique», Cinétique pour certains groupes de patients).
Emploi en cas de troubles de la fonction rénale
Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d’insuffisance rénale modérée. Lorsque le traitement de patients atteints de troubles sévères de la fonction rénale (clairance de la créatinine ≤30 ml/min) est considéré comme nécessaire, la prescription de doses supérieures à 10/10 mg par jour requiert une prudence particulière (voir «Pharmacocinétique», Cinétique pour certains groupes de patients).
Administration simultanée avec d'autres médicaments
La prise d’Inegy devra se faire au moins 2 heures avant ou au moins 4 heures après l'utilisation d'un échangeur d'anions (voir «Interactions», Cholestyramine).
Lors de l’administration concomitante d’Inegy et de vérapamil ou de diltiazem, la dose de 10/10 mg par jour d’Inegy ne doit pas être dépassée.
Lors d’une administration concomitante d’Inegy et d'amiodarone, d'amlodipine ou de ranolazine, la dose d’Inegy de 10/20 mg par jour ne doit pas être dépassée (voir «Mises en garde et précautions», Myopathie/Rhabdomyolyse, et «Interactions»).
La tolérance et l'efficacité de l'ézétimibe en association avec des fibrates n'ont pas été étudiées (sauf avec le fénofibrate). L'emploi d'Inegy avec des fibrates n'est donc pas recommandé (voir «Contre-indications», «Mises en garde et précautions», Myopathie/Rhabdomyolyse, et sous «Interactions»).
La tolérance et l'efficacité d'Inegy en association avec des médicaments contenant de l'elbasvir ou du grazoprévir n'ont pas été étudiées; cependant, l'utilisation concomitante peut entraîner une augmentation des concentrations plasmatiques de la simvastatine. L'utilisation concomitante n'est donc pas recommandée (voir «Mises en garde et précautions», Myopathie/Rhabdomyolyse et «Interactions»).

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home