ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Montélukast Sandoz® granulé; Montélukast Sandoz® comprimés â mâcher; Montélukast Sandoz® comprimés pelliculés:Sandoz Pharmaceuticals AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Pharmacocinétique

Absorption
Après administration par voie orale, le montélukast est rapidement et presque entièrement absorbé. Les concentrations plasmatiques maximales moyennes (Cmax) chez les adultes après administration à jeun du comprimé pelliculé à 10 mg sont atteintes au bout de 3 heures (Tmax). La biodisponibilité moyenne après administration par voie orale est de 64%. La biodisponibilité après administration par voie orale et la Cmax ne sont pas influencées par la prise simultanée de nourriture standard.
Les concentrations plasmatiques maximales moyennes chez les adultes après administration à jeun du comprimé à mâcher de 5 mg sont atteintes au bout de 2 heures. La biodisponibilité moyenne après administration par voie orale est de 73%. La prise de nourriture n'a pas d'effet clinique important lors d'une administration de longue durée.
Avec les comprimés à mâcher de 4 mg, la Cmax chez les patients pédiatriques âgés de 2 à 5 ans est atteinte 2 heures après l'administration à jeun.
4 mg de granulé oral, administré à des adultes à jeun, est bioéquivalent au comprimé à mâcher de 4 mg. L'administration simultanée de compote de pommes ou d'un repas standard et de granulé oral n'a eu aucun effet cliniquement significatif sur la pharmacocinétique du montélukast sur la base des valeurs de l'AUC (1225,7 par rapport à 1223,1 ng × h/ml avec et sans compote de pommes, respectivement 1191,8 par rapport à 1148,5 ng × h/ml avec et sans repas standard).
La sécurité et l'efficacité ont été démontrées dans le cadre d'études cliniques au cours desquelles les comprimés à mâcher de 4 mg et de 5 mg ainsi que les comprimés pelliculés de 10 mg ont été administrés sans tenir compte du moment de la prise de nourriture. La sécurité du montélukast a également été démontrée dans le cadre d'une étude clinique, au cours de laquelle le granulé oral à la dose de 4 mg a été administré le soir sans tenir compte du moment des repas.
Distribution
Plus de 99% du montélukast sont liés aux protéines plasmatiques. Le volume de distribution du montélukast à l'état stationnaire varie entre 8 et 11 litres. Des études chez le rat avec du montélukast marqué radioactivement ont montré que le passage à travers la barrière hémato-encéphalique est minime. Par ailleurs, des concentrations minimes de montélukast marqué radioactivement ont été détectées dans tous les autres tissus 24 heures après l'administration.
Métabolisme
Le montélukast est largement métabolisé. Des études cliniques ont montré qu'aux doses thérapeutiques, les concentrations plasmatiques des métabolites du montélukast ne sont pratiquement pas détectables chez les adultes et les enfants à l'état stationnaire.
Des études in vitro, au cours desquelles des microsomes hépatiques humains ont été utilisés, indiquent que les cytochromes P4503A4, 2C8 et 2C9 sont impliqués dans le métabolisme du montélukast. Sur la base de résultats issus d'expériences in vitro supplémentaires menées sur des microsomes hépatiques humains, les concentrations plasmatiques thérapeutiques du montélukast n'ont montré aucun effet d'inhibition sur les cytochromes P4503A4, 2C9, 1A2, 2A6, 2C19 ou 2D6.
Élimination
La clairance plasmatique du montélukast est approximativement de 45 ml/min et la demi-vie plasmatique se situe entre 2,7 et 5,5 heures. Après administration par voie orale d'une dose de montélukast marqué radioactivement, 86% de la radioactivité ont pu être détectés dans les selles accumulées pendant 5 jours, et moins de 0,2% a été retrouvé dans les urines. Vu l'évaluation de la biodisponibilité orale du montélukast, ces résultats indiquent que l'élimination du montélukast et de ses métabolites ne se fait quasiment que par voie biliaire.
Cinétique pour certains groupes de patients
Troubles de la fonction hépatique
Biodisponibilité 52%, Cl 27 ml/min, AUC (+41%), t½ = 7,4 heures.
Patients âgés
Biodisponibilité 61%, tmax 2,8 heures ±1 heure, l'AUC ne diffère pas de celle des jeunes adultes de manière significative, CI 31 ml/min, t½ = 6,6 heures.
Aucune adaptation de la dose n'est nécessaire pour les patients âgés ou les patients souffrant d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique légère à modérée. Aucune donnée clinique relative à l'emploi chez des patients souffrant d'une insuffisance hépatique sévère (score Child-Pugh >9) n'est disponible.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home