ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur ATOZET®:MSD Merck Sharp & Dohme AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Posologie/Mode d’emploi

Le patient devrait suivre un régime hypolipémiant approprié, lequel devrait être poursuivi pendant le traitement avec Atozet. La posologie doit être déterminée individuellement pour chaque patient en fonction des taux initiaux de cholestérol LDL, des objectifs thérapeutiques recommandés et de la réponse du patient au traitement. Atozet doit être pris sous forme de dose unique, indépendant de l'heure du jour et des repas.
Adultes
Posologie chez les patients atteints d'hypercholestérolémie primaire
La fourchette des doses d'Atozet se situe entre 10/10 et 10/80 mg une fois par jour. La dose d'Atozet recommandée au début du traitement est de 10/10 mg une fois par jour. Les ajustements posologiques doivent être effectués à intervalles de 4 semaines ou plus.
Posologie chez les patients atteints d'hypercholestérolémie familiale homozygote
La dose d'Atozet recommandée chez des patients atteints d'hypercholestérolémie familiale homozygote est de 10/40 ou 10/80 mg une fois par jour. Chez ces patients, Atozet devrait être pris en complément d'autres traitements hypolipémiants (par ex. l'aphérèse LDL) ou lorsque ces traitements ne sont pas disponibles.
Patients pédiatriques
Le traitement par Atozet chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans n'est pas recommandé.
Patients gériatriques
Étant donné que l'âge avancé (≥65 ans) est un facteur prédisposant à la myopathie, Atozet doit être utilisé avec prudence chez les patients âgés. Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients âgés.
Insuffisance rénale
Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance rénale.
Insuffisance hépatique
Chez les patients atteints d'une insuffisance hépatique légère (score de Child Pugh 5-6), aucune adaptation posologique n'est nécessaire. Chez les patients atteints d'une insuffisance hépatique modérée (score de Child Pugh 7-9) ou sévère (score de Child Pugh >9), un traitement par Atozet n'est pas indiqué (voir «Mises en garde et précautions», Insuffisance hépatique).
Administration concomitante avec des échangeurs d'anions
La prise d'Atozet devra se faire au moins 2 heures avant ou au moins 4 heures après la prise d'un échangeur d'anions.
Ciclosporine, clarithromycine, itraconazole ou certains médicaments antiviraux contre le VIH ou le VHC
On devrait éviter le traitement par Atozet chez les patients prenant de la ciclosporine ou des inhibiteurs de protéase du VIH tipranavir plus ritonavir ou l'inhibiteur de protéase du virus de l'hépatite C télaprévir. Chez les patients infectés par le VIH qui prennent du lopinavir plus ritonavir, Atozet ne doit être prescrit qu'avec prudence et à la plus faible dose nécessaire. Chez les patients qui prennent de la clarithromycine, de l'itraconazole ou certains médicaments contre l'hépatite C (elbasvir ou grazoprévir), ou chez les patients infectés par le VIH qui prennent une association de saquinavir plus ritonavir, de darunavir plus ritonavir, de fosamprénavir plus ritonavir ou du fosamprénavir seul, le traitement par Atozet doit être limité à la dose de 10/20 mg. Il est en outre recommandé de procéder à une évaluation clinique appropriée afin de s'assurer que la plus faible dose nécessaire d'atorvastatine est utilisée. Chez les patients qui prennent l'inhibiteur de protéase du VIH nelfinavir ou l'inhibiteur de protéase du virus de l'hépatite C bocéprévir, le traitement par Atozet doit être limité à la dose de 10/40 mg. Il est en outre recommandé de procéder à une évaluation clinique appropriée afin de s'assurer que la plus faible dose nécessaire d'atorvastatine est utilisée (voir «Mises en garde et précautions», Myopathie/Rhabdomyolyse).
Autres traitements hypolipémiants concomitants
L'association d'Atozet et de fibrates n'est pas recommandée, car la sécurité et l'efficacité de l'ézétimibe associé à des fibrates (à l'exception du fénofibrate) n'ont pas été étudiées (voir «Mises en garde et précautions», Fibrates, et «Interactions», Autres interactions).
Gemfibrozil: L'administration concomitante d'Atozet et de gemfibrozil doit être évitée.
Fénofibrate: La prudence est de mise lorsqu'Atozet et le fénofibrate sont prescrits, car le fénofibrate administré seul peut causer des myopathies.
Si l'on soupçonne une cholélithiase chez un patient qui reçoit Atozet et du fénofibrate, il est indiqué de procéder à des examens de la vésicule biliaire et d'envisager un traitement hypolipémiant alternatif (voir l'information professionnelle du fénofibrate et de l'acide fénofibrique).
Autres fibrates: La co-administration d'ézétimibe et d'autres fibrates n'a pas été examinée. L'administration concomitante d'Atozet et d'autres fibrates n'est donc pas recommandée.
Anticoagulants: Lors de l'administration concomitante d'Atozet et de warfarine ou d'autres antagonistes de la vitamine K (comme Marcoumar® ou Sintrom®), le temps de Quick et l'INR doivent être étroitement déterminés (voir «Interactions», Autres interactions).
Colchicine: Des myopathies, y compris des rhabdomyolyses, ont été rapportées lors de l'utilisation concomitante d'atorvastatine et de colchicine; la prudence est donc de mise en cas de prescription concomitante d'Atozet et de colchicine (voir «Mises en garde et précautions», «Interactions», Autres interactions).

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home