ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Nicostop-Mepha gommes à mâcher:Mepha Pharma AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Posologie/Mode d’emploi

Enfants et jeunes adultes
Nicostop-Mepha est destiné aux adultes à partir de 18 ans.
Chez les adolescents de moins de 18 ans et de plus de 12 ans, la préparation ne doit être utilisée qu'en cas de forte dépendance à la nicotine et uniquement après consultation du médecin, du pharmacien ou du droguiste (voir également «Contre-indications»). Le produit est contre-indiqué chez l'enfant de moins de 12 ans. Aucune donnée d'études cliniques contrôlées ne soutient le traitement des adolescents de moins de 18 ans.
Adultes
Fixer la dose initiale individuellement sur la base de la dépendance à la nicotine du patient. Généralement, 8–12 Nicostop-Mepha du dosage approprié par jour sont suffisants.
Les fumeurs fortement dépendants à la nicotine soit les personnes qui fument la première cigarette au cours des 20 minutes après le lever et qui fument plus de 20 cigarettes par jour, commencent le traitement par Nicostop-Mepha 4 mg, les personnes qui sont moins dépendantes utilisent Nicostop-Mepha 2 mg. Ne pas mâcher plus de 15 gommes à mâcher par jour.
L'administration de nicotine doit être arrêtée temporairement en cas d'apparition de symptômes de surdosage en nicotine. La prise de nicotine doit être diminuée en réduisant la fréquence de la posologie ou la concentration si les symptômes de surdosage en nicotine persistent.
Lorsque le besoin de fumer se fait sentir, mâcher très lentement une gomme Nicostop-Mepha pendant environ 30 minutes. Des pauses répétées sans mâcher permettent à la nicotine libérée d'agir au niveau de la muqueuse buccale.
La gomme doit être mâchée jusqu'à percevoir un goût fort ou une légère sensation de brûlure. Ensuite, la gomme à mâcher doit être glissée dans la joue et y rester jusqu'à ce que le goût et/ou la sensation de brûlure ait disparu. Ensuite recommencer à mâcher lentement.
Il ne faut pas mastiquer trop vite ou trop vigoureusement la gomme afin d'éviter qu'une quantité trop grande de nicotine ne soit trop vite libérée. Eviter la prise de boissons juste avant ou durant la mastication car elles réduisent fortement l'action de la nicotine libérée.
Désaccoutumance
La plupart des fumeurs consomment 8 à 12 gommes à mâcher du dosage approprié par jour. En fonction des besoins, on peut mâcher jusqu'à 15 gommes Nicostop-Mepha par jour. Cette posologie peut être prise pendant jusqu'à huit semaines. Au cours des deux semaines suivantes, le but est de réduire le nombre des gommes à mâcher de moitié, afin d'arriver, après 2 semaines supplémentaires, à un nombre de gommes égal à zéro le dernier jour de traitement.
La durée du traitement est individuelle et ne doit pas dépasser trois mois. Nicostop-Mepha est destiné à un traitement de soutien lors d'une cure de désaccoutumance tabagique d'une durée limitée, dont le succès dépendra essentiellement de la motivation et de la volonté du fumeur. Des conseils professionnels augmentent les chances de la désaccoutumance au tabac.
Réduction de la consommation de cigarettes
Le nombre des gommes à mâcher nécessaire est généralement inférieur à celui utilisé lors d'un sevrage, la posologie maximale reste la même.
La durée du traitement recommandée est de 12 mois au maximum.
Les gommes à mâcher sont utilisées uniquement pendant les intervalles sans tabagisme pour allonger ces intervalles autant que possible et réduire ainsi le plus possible la consommation de cigarettes. Si une réduction de la consommation journalière de cigarettes ne peut pas être atteinte après 6 semaines, chercher un avis médical.
Une tentative d'abstinence doit être envisagée dès que le fumeur se sent prêt, mais au plus tard six mois après le début du traitement. S'il n'est toujours pas possible d'arrêter de fumer neuf mois après le début du traitement, un médecin doit être consulté.
Garder les gommes à mâcher non utilisées, car le désir de fumer peut soudainement réapparaître.
Remarques
Au début, une mastication trop rapide peut provoquer des irritations dans la bouche et la gorge, ainsi qu'un hoquet et des nausées. Ces effets secondaires peuvent être réduits lorsque la gomme à mâcher est mâchée lentement à dix ou quinze reprises et lorsqu'une pause d'une minute environ est respectée avant de continuer la mastication. Parfois, quelques jours sont nécessaires pour que le fumeur apprenne à régler la mastication de la gomme à mâcher.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home