ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information destinée au patient sur Sanotussin:Dr. Heinz Welti AG, Fabrikation chemisch-pharmazeutischer Produkte
Information patient complèteAfficher les changements imprimé 
PropriétésContre-Ind.PrécautionsGrossessePosolog./mode d'empl.Effets indésir.Conseils générauxComposit.
PrésentationsEstampilleTitulaire de l'AutorisationMise à jour 

Sanotussin

Qu’est-ce que le Sanotussin et quand est-il utilisé?

Sanotussin calme l’irritation à l’origine de la toux en cas de toux aiguë sans crachat (toux improductive) et dilate les bronches. Sanotussin contient les principes actifs éphédrine, codéine et extrait de thyme.

Quand Sanotussin ne doit-il pas être pris/utilisé?

Sanotussin ne doit pas être utilisé lors d’affections compromettant fortement la fonction respiratoire (insuffisance respiratoire, dépression respiratoire), dans la phase aiguë d’une crise d’asthme, en cas de coma, en attendant la naissance, en cas d’un accouchement prématuré imminent, d’hypersensibilité à un composant du médicament, de dépendance de la codéine ou de substances chimiquement apparentées (opiacés) et en cas de traitement avec certains médicaments contre les dépressions (dits inhibiteurs de la monoamine-oxydase, inhibiteurs de MAO).
Les médicaments à base de codéine pour traiter la toux et le refroidissement ne doivent pas être utilisés chez les enfants âgés de moins de 12 ans en raison du risque d'effets secondaires graves, y compris des troubles respiratoires.
La toux chronique peut correspondre à un asthme, c’est pourquoi Sanotussin ne doit pas être utilisé pour calmer cette toux – en particulier chez les enfants. Consultez votre médecin dans ces cas.
Les patients de tout âge, qui sont connus pour être des „métaboliseurs ultrarapides“, pouvant par conséquent convertir très rapidement la codéine en morphine, ne doivent pas utiliser la codéine pour traiter la toux et le refroidissement, car ils présentent un risque plus élevé d’effets indésirables graves liés à la codéine.
Les femmes qui allaitent ne doivent pas prendre de codéine. La codéine peut nuire au nourrisson, car elle est excrétée dans le lait maternel.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Sanotussin?

La toux est un mécanisme de défense de l’organisme qui existe pour des raisons précises. En cas de sécrétion de mucus opiniâtre accompagnée de toux, le médecin devra déterminer les causes de la toux avant le début du traitement et, le cas échéant, instaurer un traitement spécifique.
Une constipation chronique peut s’aggraver sous l’effet de la codéine. En cas d’hypertension intracrânienne, d’une diminution du volume sanguin (p.ex. hémorragies importantes) ou de troubles de la conscience, une prudence particulière est de rigueur si vous prenez Sanotussin. Votre médecin vous expliquera les mesures de précaution qui s’imposent dans votre situation.
La prise concomitante d’autres médicaments agissant, comme Sanotussin, sur le système nerveux central, peut renforcer la fatigue et la dépression respiratoire produit par la codéine. Cela concerne certains médicaments contre les troubles du sommeil, contre les états d’agitation et les dépressions, ainsi que certains médicaments contre les allergies. La prudence s’impose aussi si vous prenez des médicaments contre certaines maladies du cœur ou pour le traitement des maladies de la respiration (p.ex. asthme ou «poumon du fumeur ») ou maladies du foie. Votre médecin ou votre pharmacien vous expliqueront quels médicaments sont concernés et ce qu’il faut surveiller lorsqu’une prise simultanée s’avère nécessaire.
Lors de traitements au long cours, une accoutumance et une dépendance peuvent apparaître.
En cas de maladies hépatiques et rénales ou au cas où vous présenteriez un ralentissement de l’élimination du principe actif codéine d’origine héréditaire, Sanotussin ne devrait, par mesure de précaution, être prise que pendant quelques jours sans prescription médicale.
Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à utiliser des outils ou des machines! Ceci est particulièrement valable lors de consommation concomitante de boissons alcoolisées.
La codéine est déconseillée aux adolescents âgés de 12 à 18 ans qui souffrent de troubles respiratoires, car cette population de patients est plus sensible aux troubles respiratoires induits par la codéine dans certaines circonstances.
Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si
vous souffrez d’une autre maladie,
vous êtes allergique ou
vous prenez déjà d’autres médicaments
(même en automédication !)

Sanotussin peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement?

Sanotussin comprimés filmés ne doivent être utilisé pendant la grossesse qu’après avoir consulté votre médecin ou votre pharmacien (surtout pendant les premiers trois mois) et avoir fait une analyse risques avantages soigneuse.
Sanotussin ne doit pas être utilisé en attendant la naissance ou en cas d’un accouchement prématuré imminent.
Pendant l’allaitement Sanotussin ne doit pas être utilisé, parce que les principes actifs éphédrine et codéine passent dans le lait maternel et peuvent nuire au nourrisson.

Comment utiliser Sanotussin?

Adultes et adolescents dès 12 ans:
Prenez jusqu’à 4 fois par jour un comprimé filmé sans croquer avec de l’eau.
Si la toux persiste plus de 2 semaines consultez votre médecin pour qu’il puisse rechercher la cause.
Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien

Quels effets secondaires Sanotussin peut-il provoquer?

Les effets secondaires les plus fréquents sont nausée (jusqu’au vomissement, surtout au début de la thérapie) et constipation ainsi que maux de tête et somnolence légères. Occasionnellement des troubles du sommeil, détresse respiratoire, sécheresse de la bouche et des réactions allergiques sur la peau (des éruptions, rarement grave, dit syndrome de Stevens-Johnson) peuvent survenir. Rarement des patients avec troubles de la prostate peuvent faire des difficultés mictionnelles. Aux doses élevées et chez les patients prédisposés euphorie, troubles de la vue, chute de la pression artérielle ou troubles respiratoires peuvent apparaître.
En plus des symptômes nerveux (entre autres des états de tension, agitation, irritabilité, faiblesse), des arythmies cardiaques (chez les patients recevant des glycosides cardiaques ou souffrants aux troubles cardiaques organiques des arythmies graves peuvent survenir), hypertension et oedèmes pulmonaires (chez les patients avec troubles respiratoires) peuvent se présenter.
Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention?

Conserver à température ambiante (15-25°C) et hors de la portée des enfants. Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention ‹EXP› sur le récipient. Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Sanotussin?

1 comprimé filmé contient:
15 mg de chlorhydrate d’éphédrine, 20 mg de phosphate de codéine, 50 mg d’extrait de thyme (DER 7-13 : 1, agent d’extraction: de l’eau). Colorants: jaune de quinoléine (E 104), érythrosine (E 127); d’autres excipients.

Où obtenez-vous Sanotussin? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie, sans ordonnance médicale.
Emballages à 20 comprimés filmes

Numéro d’autorisation

41’919 (Swissmedic)

Titulaire de l’autorisation

Dr. Heinz Welti SA, Gebenstorf.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en janvier 2017 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home