ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information destinée au patient sur Entocort® CIR®:Tillotts Pharma AG
Information patient complèteAfficher les changementsAfficher la Heatmapimprimé 
PropriétésContre-Ind.PrécautionsGrossessePosolog./mode d'empl.Effets indésir.Conseils générauxComposit.
PrésentationsEstampilleTitulaire de l'AutorisationMise à jour 

Entocort® CIR®

Qu’est-ce que Entocort CIR et quand est-il utilisé?

Entocort CIR contient comme principe actif du budésonide qui appartient au groupe des glucocorticoïdes (une forme de cortisone, une hormone isolée de la corticosurrénale). Il est indiqué pour le traitement des poussées légères à modérées de la maladie de Crohn (caractérisée par une ulcération et une inflammation de la muqueuse intestinale).
Entocort CIR ne peut être utilisé que sur prescription du médecin et sous son contrôle permanent.

Quand Entocort CIR ne doit-il pas être utilisé?

Entocort CIR ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité connue au principe actif budésonide ou à l’un des excipients.
Entocort CIR ne doit pas être pris par les patients qui présentent des symptômes en d’autres endroits que l’intestin, des poussées sévères de la maladie de Crohn, des atteintes de la partie supérieure du tractus gastro-intestinal ou de la partie inférieure du gros intestin ou par ceux qui présentent des troubles graves de la fonction hépatique.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’ Entocort CIR?

La prudence s’impose en cas d’infections par des bactéries (p.ex. tuberculose), des champignons ou des virus, que celles-ci soient locales ou affectent le corps entier et dans les cas suivants: hypertension, diabète, perte osseuse (ostéoporose), fractures récentes, plaies importantes (y compris après des interventions chirurgicales), présence d’un ulcère à l’estomac ou à l’intestin, certaines maladies hépatiques, affections cardiaques (infarctus du myocarde récent, insuffisance cardiaque prononcée), épilepsie, poliomyélite, insuffisance de la glande thyroïde, tendance à la formation de caillots sanguins par exemple dans les jambes (thromboses, embolies), dépressions, glaucome ou cataracte, ainsi que dans les familles ayant connu des cas de glaucome et de diabète.
La varicelle et la rougeole peuvent évoluer gravement sous traitement par Entocort CIR. Si vous n’avez pas eu ces maladies, il convient d’être particulièrement prudent pour éviter une contagion. Avisez sans tarder votre médecin si une varicelle, une rougeole ou toute autre maladie infectieuse survient au cours du traitement par Entocort CIR. Votre médecin saura comment agir dans de tels cas.
Informez également votre médecin si vous avez séjourné récemment dans des pays tropicaux ou souffrez d’une diarrhée d’origine indéterminée.
Un traitement par Entocort CIR peut masquer les signes d’une infection et même favoriser de nouvelles infections, car les défenses immunitaires de l’organisme vis-à-vis des germes pathogènes peuvent être diminuées.
Entocort CIR peut présenter des interactions avec certains autres médicaments. Ceux-ci comprennent certains médicaments contre les infections par des bactéries (antibiotiques), des virus et des champignons, des médicaments pour le cœur (glucosides cardiaques), des médicaments qui agissent sur la coagulation, des médicaments qui favorisent l’excrétion urinaire (diurétiques), des anti-inflammatoires contre les rhumatismes, certains médicaments pour traiter les excès de lipides sanguins et certains antidiabétiques et anti-épileptiques ainsi que les médicaments pour traiter l’infection à VIH: ritonavir, cobicistat.
Il faut éviter de consommer du pamplemousse ou du jus de pamplemousse pendant le traitement par Entocort CIR.
Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si les symptômes s’aggravent, vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique, vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!
Une diminution de l’aptitude à la conduite automobile ou à l’utilisation de machines est improbable.

Entocort CIR peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement?

Si vous tombez enceinte, contactez immédiatement votre médecin.
Si vous êtes enceinte ou souhaitez le devenir, vous ne devez utiliser Entocort CIR qu’avec l’accord de votre médecin.
Si vous utilisez Entocort CIR, vous devez en parler avec votre médecin avant de commencer à allaiter.

Comment utiliser Entocort CIR?

Le médecin fixera le dosage qui vous convient sur la base de contrôles réguliers.
Sauf prescription contraire du médecin, les posologies suivantes sont valables:
Dose initiale: 3 capsules retard de 3 mg (9 mg) à prendre le matin avant le petit déjeuner pendant une période allant jusqu’à 8 semaines.
Poursuite du traitement: 2 capsules retard de 3 mg (6 mg par jour) à prendre chaque matin avant le petit déjeuner.
Avaler les capsules retard entières, sans les croquer, avec un peu d’eau avant le petit déjeuner.
Si des enfants et adultes ont du mal à déglutir, on peut ouvrir les capsules et mélanger leur contenu avec une cuiller à soupe de compote de pommes qu’il faut immédiatement avaler. Il ne faut jamais broyer ou mâcher le contenu des capsules.
Posologie usuelle chez l’enfant
Traitement des symptômes aigus: La posologie usuelle est de 9 mg par jour. La dose est généralement prise le matin, sous la forme de 3 capsules dosées à 3 mg. En général, le traitement dure au maximum 8 semaines.
L’effet complet se manifeste généralement dans les 2–4 semaines. Toutefois, vous ne devez pas interrompre le traitement de votre propre chef si vous vous sentez mieux. Mettez-vous en rapport avec votre médecin.
Au cas où vous auriez oublié de prendre une dose, il est inutile de la compenser par une prise ultérieure. Contentez-vous de prendre la dose suivante au moment prescrit.
Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Entocort CIR peut-il provoquer?

Il peut souvent se produire des manifestations cutanées telles que des réactions allergiques (éruption, rubéfaction, eczémas), dépressions, euphorie, variations d’humeur, insomnie, agitation, troubles hormonaux (p.ex. perturbation des règles chez la femme), troubles du métabolisme (pouvant entraîner le symptôme du visage lunaire), troubles de l’équilibre salin, troubles digestifs, vision trouble, palpitations et crampes musculaires.
Occasionnelles, prurit, sensibilité accrue aux infections, anxiété.
Rarement, tremblements, pancréatites, agression, cataracte, saignement de la peau.
Très rarement, ostéoporose et modifications osseuse, retards de cicatrisation, réactions allergiques sévères, troubles gastriques, ulcères gastro-intestinaux, , diabète, rétention d’eau dans les tissus, retards de croissance chez l’enfant, hypertension, risque accru de thromboses, inflammations vasculaires, glaucome, .
Si vous passez aux capsules retard d’Entocort CIR après avoir pris d’autres comprimés de cortisone (p.ex. prednisone, prednisolone ou méthylprednisolone), des symptômes passagers tels que des éruptions cutanées et des douleurs musculaires et articulaires peuvent à nouveau se produire.
Si vous constatez un symptôme que vous attribuez à la prise d’Entocort CIR ou si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention?

Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.
A conserver à une température inférieure à 30 °C.
Conserver dans récipient d’origine. Le capuchon contient un dessicant et le récipient doit être bien refermé après chaque utilisation.
Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.
Au cas où vous seriez en possession de médicaments périmés, veuillez les rendre à la pharmacie pour l’élimination.
Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Entocort CIR?

1 capsule retard contient 3 mg de budésonide comme principe actif, ainsi que des adjuvants.

Où obtenez-vous Entocort CIR? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.
Emballages de 20, 50 et 100 capsules retard d’Entocort CIR à 3 mg.

Numéro d’autorisation

53305 (Swissmedic).

Titulaire de l’autorisation

Tillotts Pharma AG, CH-4310 Rheinfelden.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en septembre 2017 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home