ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Ritaline®/-SR/-LA:Novartis Pharma Schweiz AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Interactions

Interactions pharmacocinétiques
Ritaline n'est pas métabolisé dans une mesure cliniquement importante par le cytochrome P450. Il ne faut donc pas s'attendre à ce que les inducteurs et les inhibiteurs du cytochrome P450 exercent une influence importante sur la pharmacocinétique de Ritaline. Dans le sens inverse, les énantiomères L et D du méthylphénidate n'inhibent pas les isoformes 1A2, 2C8, 2C9, 2C19, 2D6, 2E1 ou 3A du cytochrome P450.
L'administration concomitante de Ritaline n'augmente pas la concentration plasmatique de désipramine, un substrat du CYP2D6.
Des rapports de cas suggèrent la possibilité d'interactions du méthylphénidate avec les anticoagulants de type coumarinique, certains antiépileptiques (p.ex. phénobarbital, phénytoïne, primidone), la phénylbutazone et les antidépresseurs tricycliques, mais les études sur des populations plus importantes n'ont pas confirmé la présence d'interactions pharmacocinétiques. Il est possible que la posologie de ces médicaments doive être réduite en cas d'administration simultanée avec Ritaline.
Une interaction avec l'anticoagulant éthylbiscoumacétate chez 4 patients n'a pas pu être confirmée avec un plus grand nombre de cas (n = 12).
Interactions pharmacodynamiques
Anesthésiques: il existe un risque d'augmentation soudaine de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque au cours d'une opération. Si une intervention chirurgicale est prévue, le méthylphénidate ne doit pas être pris le jour de l'intervention.
Antihypertenseurs: Ritaline peut diminuer l'efficacité des antihypertenseurs.
Administration concomitante avec des substances hypertensives:
Du fait d'une élévation possible de la tension artérielle, Ritaline/-SR/-LA sera administré avec prudence en cas d'association avec des agents vasopresseurs (voir sous «Mises en garde et précautions»). Ritaline est contre-indiqué chez les patients traités (actuellement ou au cours des 2 semaines écoulées) par des inhibiteurs de la MAO (voir rubrique «Contre-indications») en raison d'un risque de crise hypertensive.
Administration concomitante d'alpha-2-agonistes à action centrale (p.ex. clonidine):
Des effets indésirables graves ont été signalés en cas d'utilisation simultanée de clonidine, y compris des cas de mort subite. La sécurité de l'utilisation du méthylphénidate en association à la clonidine ou d'autres agonistes alpha-2 à effet central n'a pas été systématiquement étudiée à ce jour.
Administration concomitante de dopaminergiques:
En tant qu'inhibiteur de la recapture de la dopamine, Ritaline s'accompagne d'interactions pharmacodynamiques avec les agonistes directs et indirects de la dopamine (y compris la DOPA et les antidépresseurs tricycliques) ainsi qu'avec les antagonistes de la dopamine (antipsychotiques, comme l'halopéridol) si ces médicaments sont administrés simultanément. La prise simultanée de Ritaline et d'antipsychotiques est déconseillée en raison de leurs modes d'action opposés.
Administration concomitante de médicaments sérotoninergiques:
L'administration concomitante de méthylphénidate et d'autres médicaments sérotoninergiques (incluant triptans, ISRS, IRSN, lithium, fentanyl et ses analogues, tramadol, dextrométhorphane, tapentadol, mépéridine, méthadone, pentazocine ou millepertuis [Hypericum]), de médicaments inhibiteurs du métabolisme de la sérotonine (dont les iMAO, tels que le bleu de méthylène) ou de précurseurs de la sérotonine (p.ex. tryptophane) n'est pas recommandée, car cela peut provoquer le développement d'un syndrome sérotoninergique (voir «Mises en garde et précautions»). Il a été démontré que le méthylphénidate augmente les concentrations extracellulaires de sérotonine et de noradrénaline et qu'il semble avoir une faible capacité de liaison aux transporteurs de la sérotonine.
Administration concomitante d'alcool:
Les effets indésirables des médicaments psychoactifs, dont Ritaline/-SR/-LA, sur le système nerveux central peuvent être exacerbés par l'alcool. C'est pourquoi il est conseillé de renoncer à la consommation d'alcool pendant le traitement.

2021 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home