ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Mephameson solution injectable:Mepha Pharma AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Effets indésirables

Les effets indésirables de la dexaméthasone dépendent de la dose, et de la durée du traitement ainsi que de l'âge, du sexe et de la maladie de base du patient.
Le risque d'effets indésirables est faible lors de corticothérapie de courte durée. On surveillera cependant les hémorragies intestinales (souvent liées au stress), dont les symptômes peuvent être atténués par l'administration de corticoïdes.
Lors de traitement prolongé à doses élevées, les effets secondaires connus des glucocorticoïdes peuvent survenir:
Infections et infestations
Augmentation du risque d'infections, masquage d'infections, survenue, aggravation ou réactivation d'infections bactériennes, virales, fongiques, parasitaires et opportunes, activation d'une strongyloïdose.
Affections hématologiques et du système lymphatique
Leucocytose modérée, lymphopénie, éosinopénie, polycythémie.
Affections du système immunitaire
Réactions d'hypersensibilité, réactions anaphylactiques sérieuses telles que: arythmies, bronchospasme, élévation ou baisse de la pression artérielle, arrêt circulation, arrêt cardiaque.
En cas d'injection locale, d'éventuels effets indésirables et interactions systémiques doivent être surveillés.
Affections endocriniennes
Insuffisance corticosurrénalienne.
Syndrome de Cushing (p.ex. faciès lunaire, obésité du tronc), voir «Mises en garde et précautions».
Troubles du métabolisme et de la nutrition
Rétention du sodium accompagnée de formation d'oedèmes, excrétion accrue de potassium, calcium et phosphate. Prise pondérale, diminution de la tolérance au glucose, diabète sucré, hypercholestérolémie, hypertriglycéridémie, augmentation de l'appétit.
Affections psychiatriques
Psychose, manie, dépression, hallucinations, labilité affective, irritabilité, augmentation de la prise d'initiative, euphorie, agitation intérieure, troubles du sommeil, comportement suicidaire.
Affections du système nerveux
Elévation de la pression intracrânienne accompagnée de stase papillaire (pseudotumeur cérébrale), apparition ou aggravation de l'épilepsie (convulsions).
Affections oculaires
Augmentation de la pression intraoculaire (glaucome), opacification du cristallin (cataracte), avec en particulier une opacification sous-capsulaire postérieure, aggravation des symptômes en cas d'ulcères cornéens, favorise les infections oculaires virales, fongiques et bactériennes, aggravation des infections cornéennes bactériennes, ptose, mydriase, chémosis, perforation sclérale iatrogène, rarement exophtalmie réversible. De plus, en cas d'administration sous-conjonctivale: kératite (causé par le virus Herpex simplex) de même que perforations cornéennes lors de kératite, choriorétinopathie, vision floue.
Affections vasculaires
Hypertension.
Risque accru d'artériosclérose et de thrombose, vasculite, augmentation de la fragilité des capillaires sanguins.
Affections gastro-intestinales
Ulcères peptiques gastriques et duodénaux, hémorragies de l'estomac, pancréatite, troubles de l'estomac.
Affections de la peau et du tissu sous-cutané
Vergetures (striae rubrae), dermatite péri-orale, atrophie cutanée, hémorragies cutanées punctiformes (pétéchies), hématomes (ecchymoses), acné stéroïdienne, retard de cicatrisation, télangiectasies, hypertrichose, modification de la pigmentation cutanée.
Affections musculo-squelettiques et du tissu conjonctif
Atrophie musculaire, faiblesse musculaire, myopathie, atteintes des tendons, ténosite, rupture des tendons, ostéoporose, ostéonécrose aseptique, retard de croissance chez l'enfant, lipomatose épidurale.
Affections des organes de reproduction et du sein
Troubles de la sécrétion des hormones sexuelles (aménorrhée, pilosité anormale, impuissance).
Troubles généraux et anomalies au site d'administration
Retard de cicatrisation. La répétition de l'administration intramusculaire, intra-articulaire et sous-lésionnelle de dexaméthasone (ou d'un autre glucocorticoïde) peut entraîner des dommages tissulaires locaux graves (pouvant aller jusqu'à des atrophies et des nécroses).
L'annonce d'effets secondaires présumés après l'autorisation est d'une grande importance. Elle permet un suivi continu du rapport bénéfice-risque du médicament. Les professionnels de santé sont tenus de déclarer toute suspicion d'effet secondaire nouveau ou grave via le portail d'annonce en ligne ElViS (Electronic Vigilance System). Vous trouverez des informations à ce sujet sur www.swissmedic.ch.

2021 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home