ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Salbu Orion Easyhaler®:Orion Pharma AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Données précliniques

Toxicité à long terme (ou toxicité en cas d'administration répétée)
Comme avec tous les agonistes puissants des récepteurs β2, tachycardie, augmentation du poids cardiaque et hypertrophie des fibres musculaires ont été rapportées en présence de doses répétées très élevées.
Mutagénicité
Les études de mutagénicité n'ont révélé aucun signe de potentiel génotoxique.
Carcinogénicité
L'administration à long terme de doses très élevées à des rats, ainsi que d'autres puissants agonistes des récepteurs β2, conduit au développement de léiomyomes bénins du mésovarium. Cependant, selon l'opinion dominante, la transférabilité à l'homme n'est pas prouvée.
Toxicologie sur la reproduction
Comme pour d'autres agonistes sélectifs puissants des récepteurs β2, l'application sous-cutanée de salbutamol a également provoqué un effet tératogène chez des souris. Dans une étude de reproduction, une fente labiale a été constatée chez 9.3% des fœtus, la dose administrée de 2.5 mg/kg de poids corporel était alors 4 fois supérieure à la dose orale maximale appliquée chez l'être humain. Chez des rats, l'application orale de 0.5, 2.32, 10.75 et 50 mg/kg de poids corporel/jour pendant toute la durée de la gestation n'a pas entraîné d'anomalies notables chez les fœtus.
Le seul effet toxique s'est traduit par une augmentation de la mortalité des nouveau-nés à la dose maximale étudiée, ce qui a été attribué au manque de soins maternels.
Dans le cadre d'une étude de reproduction sur des lapins, des malformations crâniennes ont été observées chez 37% des fœtus après l'administration d'une dose journalière de 50 mg/kg de poids corporel, correspondant à 78 fois la dose orale maximale appliquée chez l'homme.
Dans une étude de fertilité et de reproduction chez le rat avec du salbutamol oral à 2 mg/kg et 50 mg/kg /jour, respectivement, il n'y a pas eu d'effets indésirables sur la fertilité, le développement embryo-fœtal, la taille de la portée, le poids à la naissance ou le taux de croissance, à l'exception du nombre d'animaux survivants 21 jours après l'accouchement en présence d'une dose de 50 mg/kg/jour.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home