ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Terbinafin Helvepharm Crème:Helvepharm AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsAfficher la Heatmapimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Composition

Principe actif: Terbinafini hydrochloridum.
Excipients: Alcohol cetylicus, Alcohol stearylicus, Conserv.: Alcohol benzylicus, Excip. ad. ung.

Forme galénique et quantité de principe actif par unité

10 mg/g crème Terbinafini hydrochloridum.

Indications/Possibilités d’emploi

Dermatomycoses dues à des dermatophytes du genre Trichophyton (p.ex. T. rubrum, T. mentagrophytes, T. verrucosum, T. violaceum), Microsporum canis ou Epidermophyton floccosum, telles que Tinea pedis, Tinea corporis ou Tinea cruris. Pityriasis versicolor (Tinea versicolor) due à Pityrosporum orbiculare (anciennement Malassezia furfur).
Dermatomycoses causées par des levures, principalement du genre Candida (p.ex. Candida albicans).

Posologie/Mode d’emploi

Posologie usuelle
Avant l'application de Terbinafin Helvepharm Crème, nettoyer soigneusement les parties cutanées atteintes, puis les sécher soigneusement.
Adultes et enfants dès 12 ans
Appliquer Terbinafin Helvepharm crème 1 à 2 fois par jour, selon l'indication. Appliquer en couche mince sur les parties cutanées atteintes et les zones avoisinantes en frictionnant légèrement.
En cas d'infection intertrigineuse (sous-mammaire, interdigitale, interfessière, inguinale), on peut, après avoir appliqué la crème, recouvrir d'une gaze, surtout lors d'application pour la nuit.
Schémas de traitement habituels
Tinea pedis (interdigital), Tinea corporis/cruris: 1 fois par jour pendant 1 semaine.
Tinea pedis plantaris (mocassin-type): 2 fois par jour pendant 2 semaines.
Candidoses de la peau: 1–2 fois par jour pendant 1 semaine.
Pityriasis versicolor: 1–2 fois par jour pendant 2 semaines.
Les symptômes cliniques disparaissent habituellement en quelques jours. Une application irrégulière ou l'arrêt prématuré du traitement augmentent le risque de rechute. Si aucun signe de guérison n'est décelable au bout d'une semaine, il faut revoir le diagnostic.
L'efficacité de Terbinafin Helvepharm crème n'a pas été étudiée chez les patients présentant une tinea pedis et simultanément une onychomycose grave.
Recommandations de dosage spéciales
Emploi en gériatrie
En ce qui concerne la posologie requise et les effets indésirables, aucune différence n'est apparue jusqu'à présent entre les patients âgés et les patients plus jeunes.
Emploi chez les enfants
La sécurité et l'efficacité de Terbinafin Helvepharm crème chez les enfants de moins de 12 ans n'ont pas été vérifiées systématiquement. Faute d'expérience clinique, l'application de Terbinafin Helvepharm crème chez les enfants de moins de 12 ans n'est pas recommandée.

Contre-indications

Hypersensibilité à la terbinafine ou à l'un des excipients contenus dans la crème

Mises en garde et précautions

Terbinafin Helvepharm est destiné uniquement à l'usage externe. Eviter tout contact avec les yeux.
En cas d'application accidentelle au niveau de l'œil, procéder à un rinçage abondant immédiat de l'œil et du sac conjonctival à l'eau courante.
Terbinafin Helvepharm crème contient de l'alcool cétylique et de l'alcool stéarylique qui peuvent provoquer des réactions cutanées locales (par exemple dermatite de contact).

Interactions

A ce jour on n'a pas signalé d'interactions avec la crème de Terbinafin Helvepharm.

Grossesse/Allaitement

Grossesse
On ne dispose d'aucune étude contrôlée chez la femme enceinte. Les études de reproduction chez l'animal n'ont pas démontré de risque pour le fœtus.
En cas d'application locale de Terbinafin Helvepharm crème, moins de 5% de la quantité appliquée sont résorbés. Terbinafin Helvepharm crème ne doit pas être utilisé pendant la grossesse, sauf en cas de nécessité absolue.
Allaitement
La terbinafine ne passe qu'en faible quantité dans le lait maternel. On ignore si cette faible quantité présente dans le lait maternel peut avoir un effet néfaste sur l'enfant. Terbinafin Helvepharm crème ne doit pas être utilisé durant l'allaitement. Les enfants en bas âge ne doivent pas entrer en contact avec les parties cutanées traitées.

Effet sur l’aptitude à la conduite et l’utilisation de machines

Aucune étude correspondante n'a été effectuée.

Effets indésirables

L'application peut provoquer des réactions locales telles que prurit, desquamation, douleurs ou irritations, troubles pigmentaires, sensation de brûlure, érythème ou croûte. Il faut toutefois faire la distinction entre ces troubles bénins et les réactions d'hypersensibilité, y compris les éruptions cutanées, qui ont été signalées de manière sporadique et qui imposent un arrêt immédiat du traitement. En cas de contact accidentel avec les yeux, des irritations oculaires peuvent survenir. Dans de rares cas, une aggravation des infections fongiques sous-jacentes peut se produire.
Les effets indésirables sont listés ci-dessous par classes de systèmes d'organes et par fréquence. Les fréquences sont définies selon les catégories suivantes:
Très fréquents (≥1/10), fréquents (≥1/100, <1/10), occasionnels (≥1/1'000, <1/100), rares (≥1/10'000, <1/1'000), très rares (<1/10'000). Pour chaque fréquence, les effets indésirables sont indiqués selon un degré de sévérité décroissant.
Affections du système immunitaire
Les réactions d'hypersensibilité suivantes ont été observées:
Très rares: urticaire.
Cas isolés: angio-œdème, choc anaphylactique.
Affections oculaire
Rares: irritations.
Affections de la peau et du tissu sous-cutané
Fréquents: desquamation, prurit.
Occasionnels: lésions cutanées, croûtes, modifications cutanées, troubles pigmentaires, érythème, sensation de brûlure.
Rares: sécheresse cutanée, dermatite de contact, eczéma.
Très rares: éruption cutanée ou papules.
Troubles généraux et anomalies au site d'administration
Occasionnels: douleurs, douleurs ou irritations au niveau de la zone d'application.
Rares: aggravation de la maladie primaire.

Surdosage

En raison de la faible absorption systémique de terbinafine appliquée localement, une surdose est peu probable.
L'ingestion accidentelle des 2 tubes de Terbinafin Helvepharm crème, contenant 300 mg de chlorhydrate de terbinafine, est comparable à l'ingestion d'un comprimé Terbinafin Helvepharm dosé à 250 mg (correspond à une dose orale standard pour adulte).
Si une plus grande quantité Terbinafin Helvepharm crème (>250 mg Terbinafin) est ingérée par inadvertance, il faut s'attendre à observer des effets indésirables semblables à ceux provoqués par une surdose de comprimés Terbinafin Helvepharm (125 mg/250 mg), à savoir céphalées, nausées, douleurs épigastriques et vertiges.
Traitement en cas de surdosage
En cas d'ingestion accidentelle, il est recommandé d'éliminer le médicament par l'administration de charbon actif et, au besoin, d'un traitement d'appoint symptomatique.

Propriétés/Effets

Code ATC: D01AE15
La terbinafine est un antimycosique à spectre large de la classe de principes actifs des allylamines. Elle exerce une action fongicide sur les dermatophytes, les moisissures et certains champignons dimorphes. Son action sur les levures est fongicide ou fongistatique selon l'espèce en cause.
La terbinafine intervient lors d'une phase précoce spécifique de la biosynthèse de l'ergostérol dans la membrane cellulaire des champignons. L'inhibition de l'enzyme squalène-époxydase entraîne un manque d'ergostérol et une accumulation intracellulaire de squalène, ce qui entraîne la lyse de la cellule du champignon, notamment du fait de la perturbation de la fonction de la membrane. La terbinafine inhibe la squalène-époxydase dans la membrane cellulaire du champignon. L'enzyme squalène-époxydase ne fait pas partie du système cytochrome P450. La terbinafine n'a donc aucune influence sur le métabolisme des hormones ou d'autres médicaments.
Concentration inhibitrice minimale in vitro

Espèces de champignons

µg/ml

Sensibles:

Trichophyton rubrum

0,003–0,006

T. mentagrophytes

0,003–0,01

T. tonsurans

0,003

T. verrucosum

0,003

T. schönleinii

0,006

Microsporum canis

0,006–0,01

M. versicolor

0,003

M. gypseum

0,006

Epidermophyton floccosum

0,003–0,006

Partiellement sensibles:

Aspergillus fumigatus

0,1–1,56

Sporothrix schenckii

0,1–0,4

Candida albicans:

·levure

25–100

·mycélium

0,23–0,7

C. parapsilosis

0,8–3,1

Pityrosporum ovale

0,2–0,8

P. orbiculare

0,8

Terbinafin Helvepharm peut être conseillé pour un traitement de courte durée (1–2 semaines en fonction de l'indication). Chez la majorité des patients présentant une mycose interdigitale, aucune récidive n'était survenue pendant 2 mois après un traitement d'une semaine avec une terbinafine crème avec 10 mg de chlorhydrate de terbinafine/g.
Lors de deux études en double aveugle contrôlées par véhicule (durée d'observation 8 semaines) menées sur un total de n= 193 patients, l'efficacité de Terbinafin Helvepharm crème avec 10 mg de chlorhydrate de terbinafine/g a été mise en évidence également pour la mycose plantaire (appelée type mocassin de tinea pedis). Lors de ces études, suite à une application deux fois par jour pendant deux semaines, aucun agent pathogène n'était plus attestable dans le frottis chez env. 70% des patients. Les patients présentant simultanément une onychomycose grave n'étaient pas inclus dans cette étude. Pour les autres formes d'administration topiques, l'efficacité pour cette indication n'a pas été étudiée.

Pharmacocinétique

Après application locale, la terbinafine pénètre dans la peau et s'enrichit dans le stratum corneum. Au terme d'une application topique de 7 jours, la terbinafine est mesurable en concentration fongicide, dans le stratum corneum, pendant 7 jours supplémentaires.
Chez l'homme, moins de 5% de la dose appliquée par voie topique sont absorbés. L'exposition systémique lors de la thérapie locale est donc très faible (Pharmacocinétique après résorption systémique, voir terbinafine comprimés).

Données précliniques

Toxicité sur la reproduction
Aucun effet indésirable n'a été observé en rapport avec la fertilité ou d'autres paramètres de la fonction reproductive lors d'études menées chez le rat ou le lapin.
Mutagénicité
La série de tests standards évaluant la génotoxicité in vitro et in vivo n'a apporté aucun indice parlant pour un potentiel mutagène ou clastogène du médicament.
Carcinogénicité
Dans une étude de carcinogénicité menée chez la souris par voie orale pendant 2 ans, aucune transformation néoplasique ou autre résultat anormal n'ont été mis en évidence à des posologies allant jusqu'à 130 mg/kg (mâles) et 156 mg/kg (femelles) par jour. Dans une étude de carcinogénicité menée chez le rat par voie orale pendant 2 ans avec la dose maximale de 69 mg/kg par jour, une augmentation de l'incidence des tumeurs hépatiques a été observée chez les mâles. Ces modifications, pouvant être associées à la prolifération des péroxysomes, sont à considérer comme spécifiques de l'espèce, car elles n'ont pas été observées lors d'études de carcinogénicité menées chez la souris, ni dans d'autres études menées chez la souris, le chien et le singe.

Remarques particulières

Stabilité
Terbinafin Helvepharm crème ne peut être utilisé au-delà de la date imprimée sur l'emballage avec la mention «EXP».
Remarques concernant le stockage
Conserver à température ambiante (15–25 °C) dans l'emballage original et hors de la portée des enfants.

Numéro d’autorisation

57513 (Swissmedic).

Présentation

Terbinafin Helvepharm crème 15 g. (D)

Titulaire de l’autorisation

Helvepharm AG, Frauenfeld.

Mise à jour de l’information

Juin 2014.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home