ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Venlafaxin retard Helvepharm:Helvepharm AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Pharmacocinétique

La cinétique de la venlafaxine et de l'O-déméthylvenlafaxine reste linéaire dans tout le domaine des doses thérapeutiques.
Absorption
La venlafaxine est presque totalement absorbée (92% au moins); elle subit un effet de premier passage hépatique important.
Après la prise de venlafaxine (capsules à libération prolongée), des concentrations plasmatiques maximales sont atteintes après environ 6 h pour la venlafaxine et environ 8.8 h pour l'O-déméthylvenlafaxine. L'absorption de venlafaxine capsules à libération prolongée est plus lente que celle des comprimés de venlafaxine à libération immédiate. Toutefois, l'ampleur de l'absorption est la même, ce qui permet l'administration une fois par jour des capsules de Venlafaxin retard Helvepharm.
Les concentrations de la venlafaxine et de l'O-déméthylvenlafaxine à l'état d'équilibre sont atteintes après 3 jours d'administration répétée par voie orale.
La prise de Venlafaxin retard Helvepharm en même temps qu'un repas n'influence pas l'absorption de la venlafaxine.
Distribution
La liaison aux protéines plasmatiques est d'environ 27% pour la venlafaxine et de 30% pour son métabolite principal. Après administration orale d'une dose de venlafaxine, le volume de distribution apparent à l'état d'équilibre est de l'ordre de 4 à 11 l/kg. Le volume de distribution pour l'O-déméthylvenlafaxine est d'environ 4 à 7 l/kg.
Métabolisme
La venlafaxine est principalement métabolisée dans le foie en un métabolite presque aussi actif, l'O-déméthylvenlafaxine, par l'intermédiaire du CYP2D6; elle est dans une moindre mesure transformée en N-déméthylvenlafaxine par le CYP3A3/4.
Élimination
La venlafaxine et ses métabolites sont éliminés principalement par les reins (env. 92%). La clairance plasmatique moyenne à l'état d'équilibre s'élève à environ 1.3 l/h/kg pour la venlafaxine et à environ 0.4 l/h/kg pour l'O-déméthylvenlafaxine. La demi-vie moyenne de la venlafaxine est de l'ordre de 5 h et celle de son métabolite principal d'environ 11 h.
Après la prise de venlafaxine capsules à libération prolongée, le temps de demi-vie d'élimination apparent atteint 15±6 h, et correspond au temps de demi-vie d'absorption, car l'absorption est alors plus lente que l'élimination.
Aucune accumulation de la venlafaxine ou de son métabolite n'a été constatée lors d'une administration sur une longue période à des patients dont les fonctions rénales et hépatiques étaient normales.
Cinétique de groupes de patients particuliers
Ni l'âge, ni le sexe du patient n'influencent de manière importante la pharmacocinétique de la venlafaxine. Toutefois, chez les personnes de plus de 60 ans, une réduction de 20% de la clairance du métabolite principal a été observée, en rapport probablement avec la baisse de la fonction rénale due à l'âge.
Chez les patients souffrant d'une insuffisance rénale modérée à grave, la clairance totale de la venlafaxine et de l'O-déméthylvenlafaxine est diminuée et la demi-vie prolongée. Une adaptation posologique est recommandée pour ces patients (voir «Posologie/Mode d'emploi»).
Chez les patients dont la fonction hépatique est réduite, le métabolisme de la venlafaxine et l'élimination de son métabolite principal sont ralentis. Par conséquent, une réduction de la posologie journalière correspondante s'impose dans de tels cas (voir «Posologie/Mode d'emploi»).
Suite à l'administration orale de venlafaxine à des patients avec cirrhose hépatique, la pharmacocinétique de la venlafaxine et de son métabolite l'O-déméthylvenlafaxine a été modifiée de manière significative. En comparaison avec des personnes saines, la demi-vie d'élimination était prolongée d'environ 30% pour la venlafaxine et de 60% pour l'O-déméthylvenlafaxine, alors que la clairance était diminuée respectivement de 50% et 30%. Une grande variabilité a été observée entre les volontaires. Les patients avec cirrhose plus sévère avaient une nette diminution (environ 90%) de la clairance de la venlafaxine. Une adaptation posologique est nécessaire chez ces patients (voir «Posologie/Mode d'emploi»).

2019 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home