ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Prednicutan®:Dermapharm AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Mises en garde et précautions

En cas d'aggravation d'une dermatose pendant le traitement ou d'amélioration insuffisante dans les 7 jours qui suivent, les causes à envisager sont entre autres la propagation d'une infection (p.ex. une dermatomycose) ou une allergie de contact au principe actif prednicarbate ou à l'un des excipients.
Les corticostéroïdes peuvent masquer les symptômes d'une réaction allergique de la peau à un constituant de la préparation.
Un traitement prolongé et continu par Prednicarbat ne devrait, autant que possible, pas durer plus de 2–3 semaines (voir «Effets indésirables».
Prednicutan ne doit pas être appliqué à proximité des yeux. Il doit être utilisé avec prudence et au maximum pendant une semaine dans les régions faciale et génitale.
Lors d'infections ou d'ulcères cutanés, il faut être particulièrement prudent avec les corticostéroïdes topiques, qui doivent être associés à un traitement complémentaire de l'infection en question.
Le patient doit savoir qu'il ne peut utiliser la préparation que pour ses symptômes cutanés momentanés et qu'il ne doit pas la proposer à d'autres personnes.
Prednicutan Crinale
Se laver les mains immédiatement après l'utilisation.
Prednicutan Crème
L'alcool cétylique et l'alcool stéarylique peuvent provoquer des réactions cutanées locales (par exemple dermatite de contact).
Prednicutan Crème contient 10,00 mg d'alcool benzylique par 1 g crème.
L'alcool benzylique peut provoquer des réactions allergiques et une légère irritation locale.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home