ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Budenofalk® 3 mg:Vifor SA
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Interactions

Interactions pharmacodynamiques
Glucosides cardiaques: L'effet des glucosides peut être potentialisé par l'hypokaliémie.
Salidiurétiques: L'excrétion urinaire de potassium peut être potentialisée.
Interactions pharmacocinétiques
Cytochrome P450, inhibiteurs du CYP3A4:
Les corticostéroïdes (y compris le budésonide) sont métabolisés par le CYP3A4. L'administration concomitante de puissants inhibiteurs du CYP3A4 (par ex. kétoconazole, itraconazole, clarythromycine, ritonavir, produits qui contiennent du cobicistat) peut entraîner une augmentation de l'exposition aux corticostéroïdes et, de ce fait, un risque accru d'effets secondaires systémiques des corticostéroïdes. Le bénéfice d'une administration concomitante doit être soigneusement pesé au regard du risque potentiel d'effets systémiques des corticostéroïdes; le cas échéant, on surveillera les patients pour détecter la survenue d'éventuels effets secondaires systémiques des corticostéroïdes.
Le kétoconazole dosé à 200 mg 2×/jour par voie orale induit une augmentation de la concentration plasmatique de budésonide (3 mg en dose unique) d'un facteur d'environ 6 lors d'administration concomitante. L'administration du kétoconazole 12 heures après celle du budésonide induit une augmentation de la concentration plasmatique d'un facteur d'environ 3. Parce que les données sur les recommandations posologiques sont insuffisantes, une administration simultanée est à éviter.. De plus, renoncer à la prise simultanée de jus de pamplemousse.
Inducteurs du CYP3A4 comme par ex. rifampicine, phénytoïne: Les produits comme la carbamazépine peuvent diminuer la disponibilité systémique et locale du budésonide au niveau de la muqueuse intestinale. Une adaptation posologique de la dose de budésonide peut s'avérer nécessaire.
Substrats du CYP3A4: Les substances métabolisées par le CYP3A4 peuvent entrer en concurrence avec le budésonide et conduire à un taux plasmatique accru de budésonide, pour autant que l'affinité de la substance concurrente au CYP3A4 soit plus élevée. Inversement, la liaison du budésonide au CYP3A4 peut être plus forte et provoquer une élévation du taux plasmatique de la substance concurrente et de ce fait rendre nécessaire une adaptation/réduction posologique de cette substance.
Une élévation des concentrations plasmatiques de corticostéroïdes ainsi qu'une entrée en action retardée ont été observées chez les femmes sous estrogènes ou contraceptifs oraux. Cet effet n'a pas été observé chez les femmes prenant des contraceptifs oraux faiblement dosés.
La cimétidine aux doses recommandées et en association au budésonide a un effet faible et non significatif sur la pharmacocinétique du budésonide.
L'oméprazol n'a aucune influence sur la pharmacocinétique du budésonide.
Substances liant les stéroïdes: Une interaction théoriquement possible avec les résines synthétiques liant les stéroïdes comme la colestyramine et les antiacides ne peut pas être exclue. L'administration simultanée avec Budenofalk 3 mg peut induire une diminution de l'effet du budésonide. C'est pourquoi un intervalle de 2 heures au moins doit être respecté entre les prises de ces différents médicaments.
Dérivés coumariniques: L'effet anticoagulant peut être atténué.
Anti-inflammatoires/anti-rhumatismaux non stéroïdiens: Le risque d'ulcères et d'hémorragies gastro-intestinaux peut être augmenté.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home