ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Eliquis®:Bristol-Myers Squibb SA
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Surdosage

Il n'existe pas d'antidote d'Eliquis. Un surdosage d'apixaban pourrait augmenter le risque hémorragique. En cas de complications hémorragiques, le traitement doit être interrompu et l'hémorragie examinée. L'initiation d'un traitement approprié, p.ex. une hémostase chirurgicale ou la transfusion de plasma frais congelé (FFP = fresh frozen plasma) doit être envisagée.
Dans des études cliniques contrôlées, l'administration orale d'apixaban à des volontaires en bonne santé, à des doses jusqu'à 50 mg par jour pendant 3 à 7 jours (25 mg 2× par jour pendant 7 jours ou 50 mg 1× par jour pendant 3 jours) n'a pas entraîné d'effets indésirables cliniquement significatifs.
Dans une étude comprenant 18 volontaires sains, l'administration de charbon activé avec du sorbitol 2 et 6 heures après l'administration d'une dose de 20 mg d'apixaban a réduit l'ASC moyenne d'apixaban respectivement de 50% et de 27%, et n'a eu aucune influence sur la Cmax d'apixaban. La demi-vie moyenne d'apixaban a diminué de 13,4 heures (lorsqu'apixaban était administré seul) à respectivement 5,3 heures et 4,9 heures lorsque du charbon activé avec du sorbitol a été administré 2 et 6 heures après apixaban. Par conséquent, l'administration de charbon activé pourrait être utile en cas de surdosage ou d'une administration accidentelle d'apixaban.
Si le pronostic vital est en jeu du fait de saignements non contrôlés par les mesures citées ci-dessus, l'administration de concentrés de complexe prothrombinique (CCP) ou de facteur recombinant VIIa peut être envisagée. Une suppression de l'effet pharmacodynamique d'apixaban a été montrée après administration de CCP contenant 4 facteurs chez des volontaires sains lors du test de génération de thrombine. Cependant, à l'heure actuelle, il n'existe pas d'expérience clinique de contrôle des saignements par utilisation de CCP contenant 4 facteurs ou de facteur VIIa recombinant chez les patients recevant Eliquis.
Il est peu probable que l'hémodialyse soit un moyen efficace pour le traitement d'un surdosage par apixaban (voir «Pharmacocinétique - Troubles de la fonction rénale»).

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home