ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Selincro®:Lundbeck (Schweiz) AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Posologie/Mode d’emploi

A la visite initiale, le statut clinique du patient, son niveau de dépendance à l'alcool et son niveau de consommation d'alcool (sur la base des déclarations du patient) doivent être évalués. Les résultats de cette évaluation doivent être discutés avec le patient et suivi de conseils pour la modification du comportement lié à sa consommation d'alcool. Ce premier contact sert à établir et soutenir la relation thérapeutique ainsi qu'à motiver le patient ou à augmenter sa motivation pour changer ses habitudes liées à sa consommation d'alcool. Ensuite, le patient devra être invité à documenter sa consommation d'alcool pendant environ 2 semaines.
La thérapie par Selincro peut être initiée à la prochaine visite chez les patients ayant maintenu un niveau de consommation d'alcool à risque élevé (DRL, voir «Propriétés/Effets») pendant ces 2 semaines. Ceci en association à un suivi psychosocial contenant la définition des objectifs thérapeutiques, ainsi que l'évaluation continue de la consommation d'alcool, de l'observance du traitement et du statut clinique et psychosocial du patient. En outre le patient doit être motivé à atteindre les objectifs de la thérapie par des feedbacks, des conseils et de l'encadrement. Le soutien psychosocial doit être garanti tout au long du traitement par Selincro.
Pour des indications sur le soutien psychosocial, consultez les dernières informations de l'OFSP par exemple la brochure «Les interventions brèves pour les consommateurs d'alcool à risque» (OFSP, FMH, ISPA).
Dans les études pivots, l'amélioration la plus importante a été observée au cours des 4 premières semaines du traitement.
Des données d'études cliniques contrôlées et randomisées sur l'utilisation de Selincro sont disponibles pour une période de 6 à 12 mois. La prudence est conseillée lorsque Selincro est prescrit pour une période de plus d'un an.
Selincro doit être pris quand le patient en ressent le besoin: Chaque jour où il perçoit le risque de boire de l'alcool, un comprimé (18 mg) doit être pris de préférence 1 à 2 heures avant le moment où le patient anticipe une consommation d'alcool. Si le patient a commencé à boire de l'alcool avant la prise de Selincro, il devra prendre un comprimé dès que possible.
La dose journalière maximale de Selincro est d'un comprimé par jour.
Populations spéciales
Personnes âgées (≥65 ans)
Aucun ajustement posologique n'est recommandé chez cette population de patients (voir «Mises en garde et précautions» et «Pharmacocinétique»).
Insuffisance rénale
Aucun ajustement posologique n'est recommandé chez les patients présentant une insuffisance rénale légère ou modérée (voir «Mises en garde et précautions» et «Pharmacocinétique»).
Insuffisance hépatique
Aucun ajustement posologique n'est recommandé chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère ou modérée (voir «Mises en garde et précautions» et «Pharmacocinétique»).
Mode d'administration
Selincro est administré par voie orale, avec ou sans nourriture.
Vu que le nalméfène peut provoquer des réactions cutanées lorsqu'il se trouve au contact direct de la peau (voir «Données précliniques»), le comprimé pelliculé doit être avalé en entier et ne doit pas être divisé ou écrasé.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home