ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Aspirine® Complexe:Bayer (Schweiz) AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Effets indésirables

Études cliniques
L'efficacité et la sécurité d'Aspirine Complexe ont été examinées au cours de deux études contrôlées contre placebo. 646 patients ont été traités par Aspirine Complexe à une dose de 1-2 sachets et 321 patients ont reçu le placebo. Des effets indésirables ont été notés chez 12,7% des patients traités par Aspirine Complexe et chez 10,9% des patients sous placebo. Les effets indésirables les plus fréquents ont été: des céphalées, des vertiges, de la somnolence, de la fièvre et des nausées.
Les fréquences sont définies comme suit:
Très fréquents: ≥1/10
Fréquents: ≥1/100 à <1/10
Occasionnels: ≥1/1000 à <1/100
Rares: ≥1/10'000 à <1/1000
Très rares: <1/10'000
De plus, d'autres effets indésirables ont été déclarés dans des rapports spontanés relatifs à toutes les formules d'AAS, y compris le traitement oral à court terme et au long cours. Dans ces cas, la fréquence ne peut pas être indiquée.
Acide acétylsalicylique
L'acide acétylsalicylique peut être associé aux effets indésirables suivants:
Troubles de la circulation sanguine et lymphatique
Allongement du temps de saignement.
Rares: thrombopénie, agranulocytose, pancytopénie, leucopénie, anémie aplasique, anémie ferriprive.
Une hémolyse et une anémie hémolytique ont été rapportées chez les patients atteints d'un déficit en glucose-6-phosphate déshydrogénase (G6PD).
En raison de son effet antiagrégant plaquettaire, l'acide acétylsalicylique peut augmenter le risque hémorragique. Des saignements tels que des saignements péri-opératoires, hématomes, épistaxis, saignements urogénitaux, saignements gingivaux ont été observés.
Dans des cas rares à très rares, des hémorragies majeures, p.ex. des hémorragies gastro-intestinales, cérébrales ont été rapportées, en particulier chez les patients hypertendus non contrôlés et/ou sous traitement concomitant par des anticoagulants, dans des cas isolés, ces hémorragies sont potentiellement mortelles.
Troubles du système immunitaire
Occasionnels: survenue d'asthme.
Rares: réactions d'hypersensibilité sous forme d'éruptions cutanées érythémateuses/eczémateuses, urticaire, rhinite, nez bouché, bronchospasme, œdème angioneurotique, chute tensionnelle pouvant aller jusqu'à l'état de choc.
Rares: réactions cutanées graves pouvant aller jusqu'à l'érythème polymorphe, au syndrome de Stevens-Johnson, à l'épidermolyse toxique.
Troubles du métabolisme et de la nutrition
Rares: hypoglycémie, déséquilibres acido-basiques.
Troubles du système nerveux
Rares: céphalées, vertiges, acouphènes, troubles visuels, hypoacousie, états confusionnels.
Troubles gastro-intestinaux
Très fréquents: microhémorragies (70%).
Fréquents: gastralgies.
Occasionnels: dyspepsie, nausées, vomissements, diarrhée.
Rares: hémorragies et ulcérations gastro-intestinales qui peuvent aboutir à une perforation dans de très rares cas.
Troubles hépato-biliaires
Rares: perturbation de la fonction hépatique.
Très rares: augmentation des transaminases.
Troubles rénaux et urinaires
Rares: troubles de la fonction rénale.
Des cas de défaillance rénale aiguë ont été rapportés.
Autres:
Très rares: syndrome de Reye (voir rubrique «Mises en garde et précautions»).
Pseudoéphédrine
La pseudoéphédrine peut être associée aux effets secondaires suivants:
Troubles du système nerveux
Occasionnels: stimulation du système nerveux central (p.ex. somnolence, insomnies, angoisse, agitation, torpeur, étourdissements, tension).
Rares: hallucinations.
Troubles cardiaques
Rares: augmentation de la tension (cependant pas sous traitement de l'hypertension), effets cardiaques tels que les palpitations, la tachycardie et l'angine de poitrine.
Troubles cutanés
Occasionnels: réactions cutanées comme l'exanthème, l'urticaire, le prurit.
Troubles rénaux et urinaires
Occasionnels: rétention urinaire, tout particulièrement chez les patients avec hyperplasie de la prostate.
Expériences post-marketing:
Depuis l'introduction sur le marché, une pustulose exanthématique aiguë généralisée (PEAG), une forme de réaction cutanée grave, a été rapportée en relation avec l'utilisation de pseudoéphédrine.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home