ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Tasigna®:Novartis Pharma Schweiz AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Interactions

Médicaments susceptibles d'augmenter les concentrations sériques du nilotinib
Le nilotinib est métabolisé dans le foie par l'intermédiaire du CYP3A4. Il est également un substrat de la pompe d'efflux «multidrug efflux» glycoprotéine P (P-gp).
Lorsque le nilotinib a été administré en association avec un substrat et inhibiteur de la P-gp et du CYP3A4, l'AUC du nilotinib a augmenté de 18 à 40%.
L'administration concomitante de kétoconazole, un puissant inhibiteur du CYP3A4, chez des sujets sains a augmenté la biodisponibilité du nilotinib d'un facteur 3. Un traitement concomitant par kétoconazole ou d'autres inhibiteurs puissants du CYP3A4 (p.ex. itraconazole, voriconazole, clarithromycine, ritonavir et autres inhibiteurs de la protéase) doit donc être évité. On considèrera l'alternative constituée par la prescription de médicaments n'inhibant pas ou peu le CYP3A4. La prise de Tasigna avec du jus de pamplemousse a entraîné une augmentation de 60% de la Cmax et de 29% de l'AUC du nilotinib.
Médicaments susceptibles d'abaisser les concentrations sériques du nilotinib
L'administration concomitante de Tasigna et d'inducteurs puissants du CYP3A4 (p.ex. rifampicine, carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, millepertuis) peut diminuer l'exposition au nilotinib. Lors de l'association avec la rifampicine, l'exposition systémique (AUC) au nilotinib a diminué d'un facteur 4,84 et la Cmax d'un facteur 2,86. Chez les patients recevant Tasigna et chez qui un traitement par des inducteurs du CYP3A4 est indiqué, on choisira comme alternative la prescription de médicaments n'induisant que peu le CYP3A4.
Antiacides, inhibiteurs de la pompe à protons
La solubilité du nilotinib est pH-dépendante; elle est plus faible lorsque le pH est élevé. Après administration d'ésoméprazole à raison de 40 mg une fois par jour pendant 5 jours, la biodisponibilité du nilotinib (AUC0-∞) a été réduite de 34%. Tasigna peut être utilisé, en cas de nécessité, avec de l'ésoméprazole ou d'autres inhibiteurs de la pompe à protons.
Aucune modification significative de la pharmacocinétique du nilotinib n'a été observée lorsque Tasigna a été administré 2 heures avant ou 10 heures après de la famotidine et 2 heures avant ou 2 heures après un antiacide (hydroxyde d'aluminium/hydroxyde de magnésium/siméthicone).
Médicaments dont la concentration sérique peut être modifiée par le nilotinib
In vitro, le nilotinib a été identifié comme étant un inhibiteur compétitif du CYP3A4, du CYP2C8, du CYP2C9, du CYP2D6 et de l'UGT1A1 ayant la constante d'inhibition Ki la plus faible pour le CYP2C9, (Ki = 0,13 µM). Chez des sujets sains, aucun indice n'a suggéré qu'à des concentrations cliniquement pertinentes, le nilotinib modifiait la pharmacocinétique ou la pharmacodynamique de la warfarine, un substrat sensible du CYP2C9. Il n'existe pas d'études portant sur la phénprocoumone ou l'acénocoumarol. En cas de traitement par des coumarines (substrats du CYP2C9 et du CYP3A4), il convient de contrôler plus fréquemment l'INR.
Chez les patients atteints de LMC, l'exposition systémique au midazolam oral (un substrat du CYP3A4) a été augmentée de 2,6 fois après l'administration de 400 mg de nilotinib deux fois par jour pendant 12 jours. Le nilotinib est un inhibiteur modéré du CYP3A4. Par conséquent, l'exposition systémique à d'autres médicaments principalement métabolisés par le CYP3A4 (p.ex. certains inhibiteurs de la HMG-CoA réductase) peut être augmentée en cas d'administration concomitante de nilotinib. Une surveillance et un ajustement de la posologie adaptés peuvent être nécessaires pour les médicaments qui sont des substrats du CYP3A4 et qui présentent une marge thérapeutique étroite (notamment, mais sans s'y limiter, l'alfentanil, la ciclosporine, la dihydroergotamine, l'ergotamine, le fentanyl, le sirolimus et le tacrolimus), lorsqu'ils sont administrés en même temps que le nilotinib.
Les éventuelles interactions avec d'autres substrats des enzymes CYP (p.ex. inhibiteurs de la HMG-CoA réductase) n'ont pas été étudiées.
Interactions avec les aliments
Aucun repas ne doit être pris au moins 2 heures avant et au moins 1 heure après la prise d'une dose.
La prise de Tasigna avec du jus de pamplemousse et des aliments similaires inhibant le CYP3A4 est à éviter.

2022 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home