ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Veregen® 10%:Mylan Pharma GmbH
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Mises en garde et précautions

Veregen 10% a un effet fortement irritant sur les cellules cutanées.
Tout contact avec les yeux, la muqueuse nasale, les lèvres et la bouche doit être évité.
Veregen 10% ne doit pas être appliqué sur des plaies ouvertes, sur une peau présentant des lésions ou une peau enflammée.
La prise concomitante de préparations orales ayant une forte teneur en extrait de thé vert (compléments alimentaires) doit être évitée (voir rubrique «Interactions»).
Après tout traitement chirurgical ou médicamenteux préalable, le traitement par Veregen 10% ne doit être instauré que lorsque la peau est complètement guérie.
Veregen 10% n'a pas été examiné dans le traitement de condylomes acuminés urétraux, intravaginaux, cervicaux, rectaux ou intra-anaux et ne doit pas être utilisé pour le traitement de ces affections.
Les femmes atteintes de condylomes acuminés dans la région de la vulve doivent utiliser la pommade avec des précautions particulières, étant donné que des réactions cutanées sévères surviennent plus fréquemment dans cette région (voir rubrique «Effets indésirables»). Une application accidentelle dans le vagin doit être évitée. Cependant, si cela devait être le cas, la pommade doit être immédiatement enlevée à l'eau chaude.
Les hommes non circoncis qui traitent des condylomes acuminés sous le prépuce doivent rétracter le prépuce et nettoyer la zone tous les jours afin d'éviter des phimosis. Si des signes d'une constriction (par ex. ulcère, induration ou difficultés croissantes lors de la rétraction du prépuce), le traitement doit être interrompu.
De nouveaux condylomes acuminés peuvent se former pendant le traitement.
Avant un traitement, le partenaire sexuel ou la partenaire sexuelle doit faire contrôler si il/elle est atteint(e) et, le cas échéant, se fait traiter simultanément afin de prévenir une réinfection.
Jusqu'à la guérison complète de tous les condylomes acuminés, des méthodes de «safer-sex» (sexe sans risque) (préservatifs) doivent être utilisées, étant donné que Veregen 10% n'élimine par le virus du PH et la transmission de l'affection.
Veregen 10% Pommade peut entraver la résistance à la déchirure des préservatifs et pessaires. Par conséquent, la pommade doit être enlevée à l'eau des zones cutanées traitées avant la mise en place d'un préservatif et avant les rapports sexuels. Des méthodes contraceptives supplémentaires doivent être prises en considération.
Les zones cutanées traitées ne doivent pas être exposées au soleil ou aux rayonnements UV, étant donné que Veregen 10% n'a pas été examiné sous l'effet du soleil.
Ne pas utiliser de pansement occlusif pendant le traitement.
Veregen 10% colore les vêtements et le linge de lit.
De légères réactions cutanées locales telles que les érythèmes, le prurit, les irritations cutanées (la plupart du temps brûlures), les douleurs et les œdèmes au site d'application sont très fréquentes et ne devraient pas mener à l'interruption du traitement. Elles devraient s'estomper dans les premières semaines du traitement (voir rubrique «Effets indésirables»). Une interruption du traitement peut être indiquée en cas de réactions cutanées locales plus intenses qui entraînent des troubles intolérables ou qui s'aggravent ou qui sont associées à un gonflement des ganglions lymphatiques régionaux. Le traitement par Veregen 10% peut être poursuivi dès que les réactions cutanées ont disparu.
En cas de réactions cutanées locales avec formation de vésicules, le patient doit consulter un médecin afin d'exclure une infection par le virus de l'herpès génital.
Lors du traitement par Veregen 10% Pommade, de fortes réactions immunitaires de la peau (hypersensibilisation) peuvent se produire.
L'efficacité et l'innocuité n'ont pas été étudiées chez les patients présentant un système immunitaire affaibli. Par conséquent, les patients sous traitement immunosuppresseur ne doivent pas utiliser Veregen 10% Pommade.
L'innocuité et l'efficacité au-delà d'une durée de traitement de 16 semaines ou pour plusieurs cycles de traitement n'ont pas été examinées.
Les patients présentant une affection hépatique (p.ex. élévation des enzymes hépatiques, ascite, ictère) ne devraient pas utiliser Veregen 10% en raison des données insuffisantes concernant l'innocuité.
Veregen 10% contient du monopalmitostéarate de propylène glycol qui peut provoquer des irritations cutanées et du myristate d'isopropyle qui peut provoquer des irritations cutanées et une sensibilisation.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home