ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Rivotril®:Roche Pharma (Schweiz) AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Grossesse/Allaitement

Grossesse
Rivotril ne doit pas être administré pendant la grossesse, sauf nécessité absolue. En cas de prescription de Rivotril à une patiente en âge de procréer, celle-ci devrait être avertie de la nécessité de contacter son médecin immédiatement si une grossesse est envisagée ou suspectée. Il convient de ne pas oublier que la grossesse en tant que telle aussi bien que l'arrêt brutal du traitement peuvent exacerber une épilepsie.
Le clonazépam passe la barrière placentaire.
Des études expérimentales chez l'animal ont montré que Rivotril entraînait des effets indésirables pour le fœtus (fissures palatines, paupières ouvertes à la naissance, fusion des sternèbres et malformation touchant les membres, voir aussi «Données précliniques»); mais aucune étude contrôlée n'a été conduite chez l'être humain.
Selon les études précliniques, il n'est pas exclu que le clonazépam puisse entraîner des malformations congénitales. On dispose d'observations relatives à des malformations et à un retard mental chez des enfants exposés en phase prénatale après un surdosage et une intoxication par benzodiazépines. Des analyses épidémiologiques ont montré que les anticonvulsivants avaient un effet tératogène. Mais il est toutefois difficile, sur la base des rapports épidémiologiques publiés, de déterminer quel principe actif ou quelle association de principes actifs sont responsables des anomalies chez les nouveau-nés. Il est toutefois possible que d'autres facteurs, p.ex. une prédisposition génétique ou l'épilepsie elle-même, jouent un rôle plus important dans l'apparition de malformations congénitales que le traitement médicamenteux.
Au cas où le traitement par Rivotril serait indispensable, il doit être administré à la plus faible dose possible nécessaire au contrôle de la crise comitiale. C'est avant tout important au cours du premier trimestre de la grossesse. Une association avec d'autres anticonvulsivants doit être évitée dans la mesure sur possible.
En cas d'administration de Rivotril en urgence au cours du dernier trimestre de la grossesse ou pendant l'accouchement, il faut s'attendre à des répercussions chez l'enfant à naître (p.ex. troubles du rythme cardiaque) ou chez le nouveau-né (p.ex. légère dépression respiratoire, hypothermie, hypotonie et diminution du réflexe de succion ou «floppy infant syndrom»).
Les enfants de mères ayant pris des benzodiazépines pendant une période prolongée au cours de la grossesse peuvent développer une dépendance physique. Des symptômes de sevrage ont été rapportés chez des nouveau-nés.
Allaitement
Pendant la période d'allaitement, Rivotril ne doit pas être utilisé, car il passe dans le lait maternel. En cas d'indication constituant un cas de force majeure, l'allaitement doit être arrêté.

2021 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home