ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Rapifen®:Piramal Critical Care Limited, London, Zweigniederlassung Rüschlikon
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Interactions

Médicaments influençant l'effet de l'alfentanil
Médicaments exerçant un effet dépresseur sur le système nerveux central (SNC)
Les médicaments agissant sur le système nerveux central (barbituriques, benzodiazépines ou médicaments apparentés, neuroleptiques, anesthésiques généraux et autres dépresseurs non spécifiques du SNC comme l'alcool) peuvent renforcer la dépression respiratoire induite par les opioïdes. Réduire la dose de Rapifen chez les patients qui ont reçu de telles substances exerçant un effet dépresseur sur le SNC. L'utilisation simultanée de ce type de médicaments et de Rapifen chez des patients respirant spontanément peut accroître le risque de dépression respiratoire, de sédation profonde, de coma et de décès (voir «Mises en garde et précautions»).
Effets de Rapifen sur d'autres médicaments
Il est recommandé de réduire la posologie des autres dépresseurs du SNC après l'administration de Rapifen. Cela est particulièrement important après des interventions chirurgicales car l'analgésie profonde va de pair avec une dépression respiratoire marquée qui peut persister ou réapparaître en phase post-opératoire. L'administration d'un médicament dépresseur du système nerveux central, tel qu'une benzodiazépine ou un médicament apparenté, au cours de cette phase peut accroître le risque de dépression respiratoire de manière disproportionnée (voir «Mises en garde et précautions»). Il convient donc de renoncer à l'administration complémentaire de benzodiazépines chez les patients ambulatoires.
Inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO)
On a constaté que les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) peuvent renforcer l'effet des analgésiques narcotiques. Il est donc recommandé d'interrompre l'administration d'IMAO deux semaines avant l'intervention chirurgicale.
Inhibiteurs du cytochrome P450 3A4 (inhibiteurs du CYP3A4)
L'alfentanil est principalement métabolisé par le cytochrome P450 3A4. Des données in vitro suggèrent que de puissants inhibiteurs de l'enzyme P450 3A4 (p.ex. le kétoconazole, l'itraconazole, le ritonavir) sont à même d'inhiber le métabolisme de l'alfentanil. Les études pharmacocinétiques humaines indiquent que le métabolisme de l'alfentanil peut être inhibé par le fluconazole, le voriconazole, l'érythromycine, le diltiazem et la cimétidine (qui sont des inhibiteurs du P450 3A4). Cette inhibition peut entraîner un décalage ou une prolongation de la dépression respiratoire. Une surveillance toute particulière des patients est nécessaire en cas d'emploi simultané de Rapifen et de ces médicaments inhibiteurs du CYP3A4. En particulier, il peut s'avérer nécessaire de diminuer la posologie de Rapifen.
Substances sérotoninergiques
L'utilisation simultanée de Rapifen et d'une substance sérotoninergique telle qu'un inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS), un inhibiteur de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (IRSN) ou un IMAO peut accroître le risque de syndrome sérotoninergique, un état potentiellement fatal.
Effet de l'alfentanil sur le métabolisme d'autres médicaments
Les concentrations sanguines du propofol sont de 17% plus élevées sous combinaison avec Rapifen qu'en l'absence de Rapifen. L'utilisation concomitante d'alfentanil et de propofol peut rendre nécessaire une diminution de la dose de Rapifen.

2021 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home