ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Relvar Ellipta:GlaxoSmithKline AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Interactions

Les études d'interactions n'ont été réalisées que chez des adultes.
Interactions pharmacocinétiques:
Bêtabloquants
Les bêtabloquants peuvent affaiblir ou antagoniser les effets des agonistes bêta-2-adrénergiques. L'utilisation concomitante d'un bêtabloquant non sélectif ou sélectif et de Relvar Ellipta doit être évitée, sauf si elle est absolument nécessaire.
Inhibiteurs du CYP3A4
Aussi bien le furoate de fluticasone que le vilantérol sont rapidement dégradés en large mesure par voie de l'enzyme hépatique CYP3A4 dans le cadre du métabolisme de premier passage.
L'administration simultanée avec des inhibiteurs puissants du CYP3A4 (p.ex. kétoconazole, itraconazole, clarithromycine, ritonavir ou médicaments contenant du cobicistat) peut accroître l'exposition aux corticostéroïdes et au vilantérol, et ainsi augmenter le risque d'effets indésirables, notamment ceux liés aux corticostéroïdes systémiques. L'administration simultanée doit être évitée à moins que le bénéfice attendu l'emporte sur le risque accru d'effets indésirables systémiques des corticostéroïdes; dans ce cas, les patients doivent être surveillés quant aux effets indésirables des corticostéroïdes systémiques (cf. «Pharmacocinétique»).
Inhibiteurs de la glycoprotéine P
Aussi bien le furoate de fluticasone que le vilantérol sont des substrats de la glycoprotéine P (P-gp). Une étude de pharmacologie clinique avec administration de vilantérol en association avec du vérapamil – un inhibiteur puissant de la P-gp et un inhibiteur modéré du CYP3A4 – chez des volontaires sains n'a révélé aucune influence importante sur la pharmacocinétique du vilantérol. Aucune étude de pharmacologie clinique n'a été effectuée avec un inhibiteur spécifique de la P-gp et le furoate de fluticasone.
Interactions pharmacodynamiques:
Médicaments connus pour provoquer un allongement de l'intervalle QTc
Comme pour d'autres agonistes bêta-2-adrénergiques, il existe théoriquement un risque d'interaction pharmacodynamique entre le vilantérol (contenu dans Relvar Ellipta) et les médicaments connus pour allonger l'intervalle QTC. Une telle interaction pourrait accroître le risque éventuel d'arythmies ventriculaires. Ces médicaments englobent par exemple certains antihistaminiques (p.ex. terfénadine, mizolastine), certains antiarythmiques (p.ex. quinidine), les phénothiazines, l'érythromycine, le ritonavir et les antidépresseurs tricycliques. L'administration supplémentaire de substances sympathomimétiques peut renforcer les effets indésirables cardiovasculaires. Si Relvar Ellipta est administré à des patients sous inhibiteurs de la MAO ou sous antidépresseurs tricycliques, la prudence est de rigueur parce que les effets des bêta-2-stimulants sur le système cardiovasculaire peuvent alors être renforcés.
L'administration en association avec la L-dopa, la L-thyroxine ou l'ocytocine peut avoir une influence négative sur la tolérance aux bêta-2-mimétiques.
Sympathomimétiques
L'utilisation d'autres sympathomimétiques (seuls ou comme composants d'un traitement d'association) pendant le traitement par Relvar Ellipta peut renforcer les effets indésirables du vilantérol.
Hypokaliémie
L'utilisation concomitante de Relvar Ellipta et d'un dérivé de méthylxanthine, d'un stéroïde ou d'un diurétique non épargneur de potassium pourrait renforcer une éventuelle hypokaliémie due aux agonistes bêta-2-adrénergiques.

2019 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home