ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Relvar Ellipta:GlaxoSmithKline AG
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Posologie/Mode d’emploi

Relvar Ellipta est destiné exclusivement à l'inhalation (orale).
Relvar Ellipta est administré une fois par jour, toujours à la même heure de la journée.
Les patients doivent être instruits de se rincer la bouche à l'eau – sans avaler l'eau de rinçage – après l'inhalation. Ces rinçages permettent de prévenir le développement d'une candidose buccale et d'éviter les irritations de la gorge.
Asthme
Adultes et adolescents à partir de 12 ans:
Une inhalation de Relvar Ellipta 92/22 une fois par jour.
ou
Une inhalation de Relvar Ellipta 184/22 une fois par jour.
Une amélioration de la fonction pulmonaire est généralement constatable en l'espace de 15 minutes après l'inhalation de Relvar Ellipta. Les patients doivent toutefois être prévenus qu'un contrôle durable de leurs symptômes d'asthme exige une administration quotidienne régulière et que le traitement doit être poursuivi même si les symptômes ont disparu.
Si des symptômes de l'asthme apparaissent entre deux administrations du médicament, il convient d'utiliser un agoniste bêta-2-adrénergique à courte durée d'action pour atteindre un soulagement immédiat des symptômes.
Chez les adultes et les adolescents à partir de 12 ans qui ont besoin d'une dose faible à moyenne d'un corticostéroïde inhalé en association avec un agoniste bêta-2-adrénergique à longue durée d'action, Relvar Ellipta doit être prescrit à la dose initiale de 92/22 µg. Lorsqu'un patient n'atteint pas un contrôle suffisant sous Relvar Ellipta 92/22, on peut envisager une augmentation de la dose de 184/22 µg.
Les patients doivent continuer à être régulièrement évalués par le médecin afin de recevoir toujours le dosage optimal de furoate de fluticasone/vilantérol. La posologie ne doit être modifiée que sur prescription médicale. On choisira toujours la plus faible dose suffisante pour maintenir un contrôle efficace des symptômes. Le médecin prescripteur doit songer que dans le traitement de l'asthme, les effets d'une administration de furoate de fluticasone (FF) 92 µg une fois par jour sont comparables environ à ceux d'une administration de propionate de fluticasone (PF) 250 µg deux fois par jour et que FF 184 µg une fois par jour est comparable environ à PF 500 µg deux fois par jour.
Enfants de moins de 12 ans:
La sécurité et l'efficacité de Relvar Ellipta n'ont pas encore été suffisamment étudiées chez les enfants de moins de 12 ans.
BPCO
Adultes à partir de 40 ans:
Une inhalation de Relvar Ellipta 92/22 une fois par jour.
Les patients constatent généralement une amélioration de leur fonction pulmonaire en l'espace de 16 à 17 minutes après l'inhalation de Relvar Ellipta.
Relvar Ellipta 184/22 n'est pas homologué pour une utilisation dans le traitement de la BPCO. Aucun avantage supplémentaire de Relvar 184/22 par rapport à Relvar 92/22 n'a pu être démontré dans le traitement de la BPCO, tandis que les risques de pneumonie et d'effets indésirables systémiques liés au stéroïde pourraient être accrus (cf. «Mises en garde et précautions»).
Groupes de patients particuliers (asthme et BPCO)
Patients âgés (>65 ans):
Aucun ajustement de la posologie n'est nécessaire chez ce groupe de patients (cf. «Pharmacocinétique»).
Insuffisance rénale
Aucun ajustement de la posologie n'est nécessaire chez ce groupe de patients (cf. «Pharmacocinétique»).
Insuffisance hépatique
Une exposition systémique accrue au furoate de fluticasone (AUC) a été observée dans le cadre d'études chez des patients présentant une insuffisance hépatique légère, modérée ou sévère (cf. «Pharmacocinétique»).
La prudence est de rigueur lors d'une utilisation chez des patients insuffisants hépatiques, pour lesquels le risque d'effets indésirables systémiques liés au corticostéroïde peut éventuellement être accru. Chez les patients présentant une insuffisance hépatique modérée ou sévère, la dose maximale autorisée est d'une inhalation de Relvar Ellipta 92/22 une fois par jour.

2019 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home