ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Tramundin®:Mundipharma Medical Company, Hamilton, Bermuda, Basel Branch
Information professionnelle complèteDDDAfficher les changementsimprimé 
Composit.Forme gal.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.Contre-Ind.PrécautionsInteract.Grossesse
Apt.conduiteEffets indésir.SurdosagePropriétésPharm.cinét.Donn.précl.RemarquesNum. Swissmedic
PrésentationsTitulaireMise à jour 

Pharmacocinétique

Absorption
Après administration orale, le tramadol est résorbé à plus de 90%. La biodisponibilité absolue du tramadol oral est d'environ 68%, soit un niveau particulièrement favorable par rapport aux autres analgésiques, et n'est pas modifiée par la prise concomitante d'aliments. L'effet de premier passage après administration orale est de 30% maximum.
Dans le cadre d'études multidoses, une biodisponibilité augmentant jusqu'à 70-90% environ a été démontrée après une administration orale répétée des comprimés retard de tramadol, sans modification des autres paramètres pharmacocinétiques. Cela est probablement lié à une réduction de l'effet de premier passage.
La demi-vie de la distribution t½α est d'environ 0,8 heure. Après l'administration de 100 mg de tramadol sous forme liquide, des concentrations plasmatiques maximales Cmax de 309 ± 90 ng/ml sont atteintes après 1,2 heure.
Après l'administration de 100 mg de tramadol à libération prolongée, des concentrations plasmatiques maximales Cmax de 141 ± 40 ng/ml sont atteintes au bout de 4,9 heures. Une Cmax de 260 ± 62 ng/ml est atteinte 4,8 heures après l'administration de 200 mg de tramadol à libération prolongée.
La biodisponibilité relative du tramadol aux dosages examinés de 100 et de 200 mg était comparable à celle d'un médicament à libération non retardée.
La relation entre les concentrations sériques et les effets analgésiques du tramadol est dose-dépendante, mais varie considérablement selon les cas. En règle générale, une concentration sérique de 100 ng/ml à 300 ng/ml est efficace.
Distribution
Le tramadol a une haute affinité tissulaire. Le volume de distribution est de 203 ± 40 l. Le taux de liaison aux protéines sériques est d'environ 20%.
Le tramadol traverse la barrière hémato-encéphalique et le placenta. De très faibles quantités du principe actif et de son dérivé O-desméthylé sont retrouvées dans le lait maternel (respectivement 0,1% et 0,02% de la dose administrée).
Métabolisme/Elimination
La demi-vie d'élimination t½β du tramadol est d'environ 6 heures, quel que soit le mode d'administration.
Chez l'homme, le tramadol est métabolisé principalement par une N- et une O-déméthylation et une conjugaison des produits de l'O-déméthylation avec l'acide glucuronique. Seul l'O-desméthyltramadol est actif sur le plan pharmacologique, mais se retrouve dans le sang à des concentrations plus faibles que le tramadol lui-même.
Les expérimentations animales ont montré que l'O-desméthyltramadol est plus puissant que la molécule-mère d'un facteur de 2 à 4. Sa demi-vie d'élimination t½β est de 7,9 heures et est approximativement identique à celle du tramadol.
L'inhibition de l'un ou des deux isoenzymes CYP3A4 et CYP2D6 participant à la biotransformation du tramadol peut modifier la concentration plasmatique du tramadol ou de l'un de ses métabolites actifs.
Le tramadol et ses métabolites sont excrétés pratiquement complètement (90%) par voie rénale. Entre 1⁄4 et 1⁄3 environ du principe actif est éliminé inchangé par voie urinaire. Par conséquent, des complications thérapeutiques liées à une élimination lente des métabolites ne sont pas prévues dans le cadre d'administrations multiples.
Cinétique pour certains groupes de patients
L'âge n'a qu'une faible influence sur la pharmacocinétique du tramadol et est insignifiant pour le traitement.
Lors de douleurs aiguës, Tramundin gouttes n'est appliqué qu'à une seule ou quelques reprises de sorte qu'un ajustement posologique n'est pas nécessaire.
Lors de douleurs chroniques, un ajustement posologique n'est généralement pas nécessaire chez les patients âgés (jusqu'à 75 ans) qui ne présentent pas d'insuffisance rénale ou hépatique manifeste sur le plan clinique.
Chez les patients âgés de plus de 75 ans, la durée d'élimination peut être prolongée. Par conséquent, il convient de prolonger les intervalles entre les administrations s'il y a lieu.
En cas de troubles de la fonction hépatique ou rénale, il faut s'attendre à une prolongation de la demi-vie terminale, qui reste néanmoins relativement faible tant que l'un de ces deux organes responsables de l'élimination fonctionne normalement.
Chez des patients présentant une cirrhose du foie, une demi-vie d'élimination de 13 heures environ a été observée pour le tramadol et de 22 heures dans des cas extrêmes.
Chez les insuffisants rénaux (clairance de la créatinine <5 ml/min), la demi-vie d'élimination était d'environ 11 heures et de 20 heures dans des cas extrêmes.
Enfants et adolescents
La pharmacocinétique du tramadol et de l'O-desméthyltramadol après administration orale d'une dose unique et de doses multiples à des patients âgés de 1 à 16 ans sont généralement similaires à ceux observés chez l'adulte lorsque la dose était ajustée au poids corporel, mais avec une variabilité interindividuelle plus élevée chez les patients âgés de 8 ans et moins.
Chez les enfants de moins de 1 an, la pharmacocinétique du tramadol et de l'O-desméthyltramadol n'a pas été entièrement caractérisés. Les données pour ce groupe d'âge issues des études cliniques indiquent que le taux de formation de l'O-desméthyltramadol par le cytochrome CYP2D6 augmente de manière continue chez le nouveau-né, et les niveaux d'activité du CYP2D6 de l'adulte seraient atteints à environ 1 an. En outre, les systèmes immatures de glucuronidation ainsi que la fonction rénale immature peuvent entraîner élimination lente et l'accumulation de l'O-desméthyltramadol chez les enfants de moins de 1 an, et par conséquent, le tramadol ne doit pas être administrée dans ce groupe d'âge.

2020 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home